30/04/2021 15:58
Utilisant le bambou pour la production de cadres de vélos, Nguyên Van Tuyên, directeur général de la société par action HayBike, a simultanément innover de nouveaux matériaux pour la production de vélos, valoriser le bambou le tout en créant des emplois pour les paysans.
>>Le succès d’une start-up respectueuse de l’environnement
>>Le vélo en bambou : écolo, léger et robuste
>>Des vélos originaux qui s’exportent à l’international

Nguyên Van Tuyên (gauche), propriétaire des vélos en bambou Trevi Bike.
Photo : KTDT/CVN

Nguyên Van Tuyên a rencontré plusieurs succès en commercialisant des vélos à assistance électrique sur le marché vietnamien. Mais il est toujours en quête de fabrication de produits à la conquête du marché mondial.

Afin de créer un produit unique, outre le design, Tuyên s'est concentré sur la recherche de nouveaux matériaux. Après deux ans d’étude, et avec l'aide de ses collègues, il a trouvé une méthode de traitement du bambou afin de le transformer en matériau de fabrication pour des cadres de vélos.

Selon le propriétaire de Trevi Bike, au Vietnam plusieurs entreprises produisent des vélos en bambou, mais elles utilisent seulement du bambou monolithique. Pour sa part, HayBike utilise des rayons de bambou âgé de plus de 5 ans pour la confection de cadres. Le bambou doit en effet passer près de 20 étapes différentes de traitement. Quand les rayons de bambous sont assemblés pour créer les blocs, ils sont plus solides et résistants que l’acier. "Nous possédons également une bonne méthode pour éliminer complètement le sucre et la graisse du bambou visant à limiter l’attaque des termites ainsi que la déformation", a déclaré Tuyên.

Au Vietnam, la superficie en bambou est assez grande. Par conséquent, l’utilisation du bambou dans la production de vélos contribue à créer davantage d’emplois pour les habitants.

Actuellement, les vélos Trevi Bike sont distribués en Allemagne, au Canada et aux États-Unis. Son prix est de 2.000 USD pour la version régulière et 2.500 USD pour la version électrique. Ces Trevibike électriques peuvent parcourir 60 à 70 km avec une seule charge de batterie.

Afin de satisfaire ses clients, Haybike personnalise ses produits. "Chaque client possède différents indicateurs physiques tels que la taille, le poids, l'envergure des bras… Par conséquent, Trevi Bike est confectionné sur la base des paramètres de chaque client", a expliqué M. Tuyên. De plus, "les utilisateurs peuvent nous proposer de créer des produits exprimant leur individualité. En particulier, le nom du client peut y être gravé. Nos vélos ont également une période de garantie allant jusqu'à 5 ans, a -t-il conclu .

Thao Nguyên/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.