Rugby
Top 14 : Toulouse en démonstration à Clermont

Toulouse a conforté sa position en tête du Top 14 de rugby en s'imposant logiquement sur le terrain de Clermont (32-13), dimanche 1er janvier en match de clôture de la 14e journée avec un succès bonifié grâce à ses quatre essais contre un pour l'ASM.

>> Top 14: Toulouse enchaîne dans le derby, La Rochelle rechute

>> Top 14 : le Stade Français assomme le Racing 92 dans le derby francilien

>> Top 14 : le Stade français et Brive terminent l'année en beauté

Le Toulousain Sofiane Guitoune (gauche) face au Clermontois Damian Penaud, le 1er janvier à Clermont-Ferrand.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Stade toulousain, déjà largement vainqueur à l'aller, le 8 octobre (46-10), n'avait plus gagné au stade Marcel-Michelin en championnat de France depuis mai 2002. Il a mis fin à cette longue disette et signe au passage sa dixième victoire de la saison, la quatrième à l'extérieur, pour un résultat nul et trois défaites.

Au classement, les hommes d'Ugo Mola comptent sept points d'avance sur le Stade français (2e) et douze sur La Rochelle et le Racing, qui se partagent la troisième place. L'ASM, qui se présentait pour la première fois devant son public depuis l'annonce du départ l'été prochain de son ailier Damian Penaud, a perdu pour la huitième fois cette saison (contre pour cinq succès et un résultat nul), reste dans une situation difficile.

Les Auvergnats, battus pour la deuxième fois consécutive, sont onzièmes du classement, à huit points de Bayonne et Bordeaux qui occupent les 5e et 6e dernières places qualificatives pour les barrages. En regardant derrière, ils n'ont plus que six points d'avance sur Brive (13e), qui les avait battus le 23 décembre et est allé s'imposer à Lyon samedi 31 décembre.

Les Clermontois, qui présentaient dimanche soir 1er janvier un effectif rajeuni, n'ont pas pesé lourd sur cette rencontre. Deux essais par Juan Cruz Mallia (7e) et Sofiane Guitoune (24e), auxquels Melvyn Jaminet ajoutait une transformation et deux pénalités (31e, 39e), permettaient aux Toulousains de virer en tête à la mi-temps (18-6).

En seconde période, le Stade toulousain a confirmé sa large domination sur cette rencontre avec deux nouveaux essais de Jaminet et Paul Graou, transformés tous les deux par Jaminet (45e, 51e, 32-6).

L'ASM a réussi toutefois à réduire la marque avec un essai, transformé par Anthony Belleau, attribué à Tomas Lavanini à la suite d'un travail du paquet d'avants et d'un long visionnage vidéo (32-13, 68e).

Clermont a d'ailleurs mieux terminé la rencontre, profitant des fautes des Toulousains qui ont terminé en double infériorité numérique après les exclusions temporaires de Rynhardt Elstadt (71e) et Arthur Retière (74e). Mais Toulouse, où Antoine Dupont dépannait à l'ouverture, a néanmoins réussi à conserver le bénéfice du bonus offensif.

AFP/VNA/CVN


back to top