Tây Ninh : un Nigérian condamné à mort pour trafic de drogue

Le Tribunal populaire de la province méridionale de Tây Ninh a condamné à mort, par jugement de mardi 2 mars, Ekwegbalu James Nzube, né en 1976, de nationalité nigériane, pour trafic de drogue.

>>Démantèlement d’un réseau de trafic de drogue dirigé par un étranger

>>Saisie de plus de 230 kg de drogue cachés dans des statues en bois

Ekwegbalu James Nzube lors de son procès.
Photo : VNA/CVN

Selon l'acte d'accusation, Ekwegbalu James Nzube a été arrêté, à 20h00 le 30 juillet 2020, en train d'entrer illégalement au Vietnam depuis le Cambodge par des gardes-frontières à la borne frontière N°170/3 dans la commune Loi Thuân, district de Bên Câu, province de Tây Ninh.

Quatre paquets contenant près de 4 kg de cristaux blancs, confirmés plus tard comme de la méthamphétamine, ont été retrouvés dans ses bagages. James Nzube a avoué qu'il avait été embauché par un autre Nigérian, nommé Jone, avec 2.000 USD pour transporter de drogue du Cambodge au Vietnam.

Ekwegbalu James Nzube est entré à Hô Chi Minh-Ville via l'aéroport international de Tân Son Nhât le 13 mars 2020 et a séjourné à l'hôtel Hoa Hông dans la rue Tô Ky, quartier Trung My Tây, 12e arrondissement. Jone a demandé à Ekwegbalu James Nzube de se rendre au Cambodge pour transporter de la drogue au Vietnam.

VNA/CVN