05/01/2021 15:07
Dans le monde, l'épidémie de COVID-19 continue d'être compliquée, avec plus de 85 millions de cas d’infection dans 215 pays et territoires, dont 1,84 million de décès. Au Vietnam, depuis la découverte de deux premiers cas le 23 janvier 2020, à ce jour, un total de 1.497 contaminations ont été signalées.
>>Les dix événements médicaux et de prévention des maladies au Vietnam en 2020
>>Proposition de suspension des vols en provenance de pays touchés par la nouvelle variante du virus
>>Pour que les gens aient un accès au vaccin anti-COVID-19 le plus vite possible

Des citoyens vietnamiens rapatriés de France arrivent à une zone de quarantaine à Hoà Binh (Nord).
Photo : Thanh Hai/VNA/CVN

Dans l’esprit "Combattre l’épidémie, c’est comme combattre un ennemi",  les organes compétents, tant au niveau central que local, ont rapidement agi pour mettre en œuvre des mesures de lutte contre le coronavirus, suivant strictement les étapes "Prévenir - Détecter - Mettre en quarantaine - Localiser - Contenir l’épidémie" et le principe "Quatre sur place" (forces sur place, direction sur place, véhicules sur place, logistique sur place).

En particulier, afin de s'adapter à la Nouvelle normalité, les populations s'habituent progressivement à la mise en œuvre du message dit des "5K" : Khâu trang (Masque), Khu khuân (Désinfection), Khoang cach (Distance), Không tu tâp (Sans rassemblement) et Khai bao y tê (Déclaration de l’état de santé) ; et à l’installation d’applications pour recevoir des alertes de risque d'infection.

Lors d’une réunion de la permanence du gouvernement sur le COVID-19, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a dit : "La lutte anti-COVID-19 doit se poursuivre dans tout le pays. Nous devons continuer de nous montrer responsables".

"S'il y a un vaccin, il faut toujours poursuivre la prévention et le contrôle du COVID-19 de manière active et responsable", a-t-il ajouté.

"Bouclier d'acier" contre la pandémie

Selon des experts, face au développement complexe de l'épidémie de COVID-19, le Vietnam a mis en œuvre une série de mesures rigoureuses et efficaces pour prévenir et contrôler l'épidémie, tout en encourageant les gens à suivre le message anti-épidémique 5K dans la "nouvelle normalité".

"Il est temps pour nous d’apprendre à coexister en toute sécurité avec la pandémie de COVID-19 pour réaliser le double objectif de développement économique et de lutte contre le coronavirus", a déclaré le vice-ministre vietnamien de la Santé, Nguyên Truong Son. "Suivre strictement le message 5K est un +bouclier d’acier+ contre la pandémie de COVID-19", a-t-il souligné.

Les participants lors d'une réunion à Quang Ninh (Nord) portent un masque de protection et respectent une distance pour la lutte contre le COVID-19.
Photo : Van Duc/VNA/CVN

Suspension des vols en provenance
des pays touchés par la nouvelle variante du virus


Le ministre de la Santé a proposé au Premier ministre de suspendre temporairement ou de limiter les vols vers le Vietnam en provenance des pays et territoires touchés par la nouvelle variante du SARS-CoV-2.

Le 18 décembre 2020, l'Organisation mondiale de la santé a annoncé qu'une nouvelle variante du virus SARS-CoV-2 avait été détectée au Royaume-Uni, avec une capacité de se transmettre "jusqu'à 70 % plus facilement". Au 3 janvier, 34 pays étaient touchés par cette nouvelle variante du virus.

Plus de 40 pays ont imposé des restrictions d'entrée, des fermetures de frontières et des interdictions des vols desservant le Royaume-Uni et les pays touchés par la nouvelle variante pour éviter la propagation. Le Vietnam a également découvert une personne de retour du Royaume-Uni infectée par la nouvelle variante du virus.

Lundi 4 janvier, le Vietnam a enregistré trois nouveaux cas importés de COVID-19, portant le total à 1.497. À ce jour, 1.339 patients ont été déclarés guéris et 35 décès ont été déplorés.

Parmi les patients sous traitement à travers le pays, neuf personnes ont été testées négatives au virus une fois, six autres deux fois et cinq autres encore, trois fois. Au total, 19.055 personnes ayant été en contact direct avec des cas confirmés ou en provenance de zones touchées par la pandémie sont en quarantaine.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.