22/06/2021 17:27
''La difficulté stimule l'inventivité'' est l’expression utilisée par le journal en ligne Sputnik en décrivant les mesures de réponse au COVID-19 au Vietnam.
>>COVID-19 : l'ONU confiante dans le traitement de patients au Vietnam
>>Coronavirus : le Vietnam "va s’en sortir", selon The Diplomat

Capture d'écran de l'article sur Sputnik.
Photo : VNA/CVN

Dans un article publié lundi 21 juin (http://Cái khó ló cái khôn, Việt Nam chống dịch bằng những phương pháp "độc lạ"), Sputnik a apprécié les mesures flexibles appliquées par les autorités sanitaires vietnamiennes dans la lutte contre le COVID-19. 

Concrètement, l'hôpital Pham Ngoc Thach à Hô Chi Minh-Ville applique le modèle de ''Respiratory care split hospital'' depuis le 13 juin. Les deux moitiés de l'hôpital sont séparées, avec des entrées séparées, des zones de traitement séparées, l'une utilisée pour recevoir les patients du COVID-19 et l'autre pour les autres patients.

À Bac Giang, les établissements recevant des patients du COVID-19 sont divisés en trois niveaux. Le premier niveau profite des infrastructures disponibles telles que dortoirs scolaires, centres de soins pour personnes  méritoires envers la patrie, logements sociaux, etc… pour traiter les cas positifs avec ou sans symptômes.

Le deuxième niveau comprend 11 hôpitaux de campagne convertis à partir de centres de santé et d'hôpitaux spécialisés de la province pour traiter les patients du COVID-19 présentant des symptômes plus graves.

Le troisième niveau comprend l'Hôpital psychiatrique de Bac Giang et l'Hôpital pulmonaire de Bac Giang, qui disposent de deux centres de soins intensifs (USI), spécialisés dans le traitement des patients du COVID-19 présentant des symptômes sévères.

D’autres mesures mentionnées par Sputnik sont le logiciel d'examen médical en ligne DrAid, des masques faits en coton et  graphène combiné avec de l'argent nano pour aider à lutter contre les bactéries…

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.