Soutien à l’amélioration de la qualité de l’apprentissage au Vietnam

La filiale de la Banque asiatique de développement (BAD) au Vietnam a approuvé le 12 décembre une assistance financière de 78 millions de dollars pour soutenir le Vietnam à améliorer la qualité des établissements d’apprentissage, ce afin d’aider les travailleurs vietnamiens à répondre aux demandes du marché.

>>Étudiants startuppers: ces nouveaux entrepreneurs

>>Les entreprises doivent participer à la formation professionnelle

Photo: Trung Khanh/CVN

Un crédit de 75 millions de dollars de la BAD sera accordé dans le cadre d’un projet de renforcement des capacités et des connaissances pour la croissance économique intégrale dans l’optique d’améliorer l’apprentissage dans les domaines de l’électronique, de la mécanique, de la biotechnologie, de l’automatisation et des technologies automobiles. Selon Mme Sakiko Tanaka, expert de la BAD, ce projet aidera à améliorer la compétitivité et la productivité du travail des travailleurs vietnamiens.

Une aide non remboursable d’une valeur de 3 millions de dollars accordée par le gouvernement japonais vise à améliorer la qualité de formation des compétences non techniques et à développer les capacités en faveur des femmes et jeunes en difficulté.

À présent, malgré sa croissance économique stable, le Vietnam fait face à la pénurie de travailleurs qualifiés et à une baisse productivité du travail. Alors, l’assistance financière pourrait bénéficier à 75.000 travailleurs à travers l’amélioration de l’environnement d’étude et d’enseignement.


VNA/CVN

back to top