07/10/2021 15:43
On sait depuis longtemps que le cancer est une maladie terrible qui coûte la vie à de très nombreuses personnes. Chez les femmes, le cancer du sein est le plus fréquent. Dernièrement, cette maladie a enlevé la vie à Nguyên Khanh Thuong, une jeune fille pleine d'enthousiasme, qui a justement consacré la "flamme de sa jeunesse" à aider toutes celles qui, comme elle, luttaient contre cette maladie. À travers le "Réseau du cancer du sein du Vietnam" qu’elle a fondé, son feu intérieur ne s'est pas éteint, et a même été transmis à sa petit sœur, Nguyên Thuy Tiên, co-fondatrice de cette organisation.

Depuis sa création, le réseau a organisé de nombreuses campagnes, et nous avons eu la chance de pouvoir participer à l'une d'entre elles, intitulé "Festival du chapeau conique rose 2019". C'est l'une des activités de volontariat les plus longues et les plus gratifiantes auxquelles nous avons participé. Le Réseau organise des activités très originales afin de collecter des fonds dans le but d’aider financièrement les femmes atteintes de la maladie. L’une des activités les plus innovantes organisées par le Réseau est sans doute le don de cheveux destiné à fabriquer des perruques pour les patientes atteintes d'un cancer du sein. Durant cet événement, nous avons pu interagir avec des femmes célèbres venues apporter leur soutien, mais aussi et surtout avec de nombreuses femmes anonymes motivées à l’idée d’aider des femmes en difficulté.
 

Nguyên Thuy Tiên - co-fondatrice du "Réseau du cancer du sein du Vietnam".
Source : Mạng xã hội Hỏi đáp Ung thư


Mme Thuy Tiên est certainement l’une d’entre elles. Il y a quelques années, elle décida de mettre sa carrière de côté pour s'occuper de sa sœur, lorsque celle-ci fut diagnostiquée d’un cancer au stade 4. La nouvelle tomba pour la famille comme un couperet, alors même que Thuong était en train de vivre une jeunesse épanouie. En dépit du fait que les jours de Thuong étaient comptés, les deux sœurs se lancèrent corps et âme dans le projet "Réseau du cancer du sein", réalisant que le manque d’informations disponible sur cette maladie était meurtrier pour un grand nombre de femmes.

Faisant partie de l’organisation, je suis arrivée très tôt au stade Hô Xuân Huong, situé dans le 3e arrondissement de Hô Chi Minh Ville. Chacun des volontaires donnait un coup de main comme il le pouvait afin de rendre le Festival inoubliable pour les participants. L’élément original de l’événement ? Tous les bénévoles comme les festivaliers étaient invités à porter des vêtements de couleur rose !
 

L'un des stands pendant le festival.
Source : Nguyên Huong Xuân


Pendant le Festival, de nombreuses animations eurent lieu sur plusieurs stands : jeux de loterie, stand de vernis à ongles gratuit, stand vente de souvenirs, des comptoirs d'accueil.

Concernant la séance de don de cheveux, tous les cheveux donnés dans le programme sont envoyés à la "Bibliothèque de perruques" pour traiter un ensemble de cheveux pour les patients atteints de cancer. Pour pouvoir faire un don de cheveux, vous devez remplir quelques conditions simples telles que vos cheveux ne sont pas une perruque ou une extension de cheveux, les cheveux doivent mesurer au moins 25cm de long. Que vos cheveux aient été teints, permanentés, ou même fragilisés, soyez assurés que nous ne laisserons pas se perdre les cheveux renvoyés à la bibliothèque, vos cheveux seront assurément précieux pour nos patients atteints de cancer. Les informations personnelles du donneur de cheveux seront également gardées confidentielles conformément à la norme, vous n'avez pas à vous en soucier.
 

Tout le monde danse ensemble dans le festival.
Source : FV Hospital


Le cancer du sein prive une femme de beaucoup de choses, des cheveux gracieux, un corps sain, de beaux seins, mais aussi et surtout, dans de trop nombreux cas, d’un avenir brillant.

Personne ne peut faire de miracles, si ce n’est l’avancée de la science. Mais chacun d’entre nous peut apporter un optimisme joyeux, qui pourra être un tremplin psychologique pour combattre plus efficacement la maladie.
 

Les jeunes donnent des cheveux à la "Bibliothèque de perruques".
Source : FV Hospital


Envoyez donc vos vœux de paix aux femmes qui luttent contre le cancer du sein, et souhaitez que le “Réseau du cancer du sein du Vietnam" apporte toujours plus de "sourires roses" aux femmes touchées durement par le sort.
 

Nguyễn Lê Diệu Thư-Lê Trọng Tường Uyên/CVN
 

Est-ce votre article préféré ?
Oui
Non




 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Expérience de voyage en ligne, une nouvelle orientation pour le tourisme de Hà Giang Face aux impacts négatifs de l'épidémie de COVID-19, la province septentrionale de Hà Giang profite des plateformes numériques pour promouvoir son secteur touristique.