14/01/2020 15:38
Le Vietnam a présidé lundi 13 janvier une session du Conseil de sécurité des Nations unies, au cours de laquelle ce dernier a adopté une résolution visant à proroger le mandat de la Mission des Nations unies en appui à l’Accord sur Hodeïda au Yémen et a écouté un rapport sur la Mission de vérification des Nations unies en Colombie.
>>Le Vietnam a la capacité de coordonner les efforts communs pour régler les défis
>>Conseil de sécurité : le Vietnam privilégie le respect de la Charte de l’ONU
>>Le plaidoyer du Vietnam pour la paix en action

Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies, lors d'une session du Conseil de sécurité des Nations unies, le 13 janvier à New York. Photo : Huu Thanh/VNA/CVN

Le Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU) a adopté à l’unanimité la résolution 2505 prorogeant pour une durée de six mois, soit jusqu’au 15 juillet 2020, le mandat de la Mission des Nations unies en appui à l’Accord sur Hodeïda (MINUAAH), laquelle est chargée de faciliter l’application de l’Accord sur la ville de Hodeïda ainsi que sur les ports de Hodeïda, de Salif et de Ras Issa, comme le prévoit l’Accord de Stockholm.

La MINUAAH est chargée notamment de diriger le Comité de coordination du redéploiement et d’assurer son fonctionnement. Elle continuera aussi à surveiller le respect, par les parties, du cessez-le-feu dans la province de Hodeïda, une province côtière de l’ouest du Yémen qui abrite le principal port de marchandise du pays, ainsi que le redéploiement mutuel des forces à l’extérieur de la ville de Hodeïda et des ports de Hodeïda, de Salif et de Ras Issa.

Lors de la session, le CSNU a également écouté Carlos Ruiz Massieu, représentant spécial du secrétaire général pour la Colombie et chef de la Mission de vérification des Nations unies en Colombie, qui a présenté la situation en Colombie, les activités de la mission au cours de la dernière trois mois et propositions soumises au CSNU.

Le représentant du Vietnam - président du CSNU en janvier, l’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies, a hautement apprécié les engagements et les efforts du gouvernement colombien et des parties concernées au cours des trois dernières années depuis la signature d’un accord de paix.

Le Vietnam leur a demandé d’accorder la priorité absolue à la sécurité et au développement de tous les Colombiens, y compris les anciens combattants. Il a également appelé la communauté internationale à accroître son soutien au gouvernement colombien dans des domaines aussi importants que l’amélioration de la capacité de l’application de la loi ; le remplacement des cultures illicites ; la prévention des activités économiques illégales, de la criminalité et de la violence ; et la réhabilitation des zones contaminées par les mines.

Le Vietnam estime qu’il est nécessaire d’intensifier les mesures de développement de l’économie, de renforcement de la cohésion sociale et de développement des zones rurales, du logement, de l’éducation et de l’emploi en vue de consolider les progrès réalisés à ce jour, a-t-il déclaré.

Créée par la résolution 2366 (2017) et dirigée par un représentant spécial du secrétaire général, la Mission de vérification a pour mandat de contrôler la mise en application de "l’Accord final pour la fin du conflit et la construction d’une paix stable et durable", conclu le 24 novembre 2016 à Bogotá, en Colombie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Hôtellerie : Hanoï prête à accueillir la F1 Malgré les difficultés causées par le coronavirus, de nombreux hôtels sont prêts pour la course de Formule 1 prévue en avril à Hanoï. Ces établissements joueront un rôle non négligeable dans la promotion de l’image de la capitale vietnamienne, une destination sûre et attrayante.