25/08/2019 13:30
Le verger de mangoustaniers Minh Phat, situé dans la commune de My Long, district de Cao Lanh, province de Dông Thap, est devenu, en quelques années, une destination agrotouristique prisée.
>>Dông Thap développe l'agrotourisme
>>Le tourisme écologique de Tiên Giang attire les touristes
>>Un séjour rustique chez Phong le Vent

Mangoustans bio au verger Minh Phat.

Aux alentours de 10h00 du matin, Vo Van Phuc, propriétaire du verger, et son fils travaillent au milieu de leurs fruitiers. Débarque alors un groupe de touristes venant de Hô Chi Minh-Ville et désireux de découvrir ce lieu regorgeant de fruits. Ils y découvrent des jaques, pamplemousses, rambou-tans, mandarines, longanes, mangues et mangoustans. 

L’agrotourisme en vogue

D’une superficie de plus d’un hectare, le verger de mangoustaniers Minh Phat existe depuis une trentaine d’années. Pourtant, cela fait seulement trois ans que le public peut y accéder, en réponse à la demande des autorités locales de développer l’agrotourisme. Ce verger verdoyant attire en moyenne 2.000 visiteurs par mois, Vietnamiens et étrangers, selon le propriétaire.

Mangoustans en vente devant la maison du propriétaire. 

"Ce sont des mangoustans bio. Sans engrais, ils sont toujours abondants et beaux", explique cet homme de 55 ans, en cueillant un mangoustan qu’il tend ensuite à ses clients. M. Phuc guide les visiteurs en leur montrant les fruits mûrs et, parfois, il ramasse au sol des mangoustans. "Ils sont tombés à terre il y a peu de temps. Mais ils sont mangeables!", ajoute M. Phuc.

Spécialités locales et relaxation 

M. Lôc, accompagné de sa femme et de proches venus de Hô Chi Minh-Ville, se réjouit de sa visite du verger.

M. Lôc travaille et habite dans la mégapole du Sud mais il est natif de cette province de Dông Thap. "Ma famille et moi venons ici sur recommandation d’un ami. Nous avons consulté également des informations  sur Internet, partage-t-il. Il fait bon ici. Nous pouvons nous relaxer et nous éloigner, l’espace d’une journée, du bruit et de la pollution urbaine".

Salade aux mangoustans.

Le propriétaire a installé des fours en terre argileuse, quelques hamacs et des balançoires pour rendre l’espace chaleureux.

"Avez-vous déjà dégusté de la salade aux mangoustans? C’est une spécialité culinaire de notre verger!", propose M. Khuong, le fils du propriétaire. Par curiosité, les visiteurs commandent trois assiettes pour une dizaine de personnes. Après une vingtaine de minutes de préparation, tous passent à table dans un  kiosque situé en plein cœur du verger. Le plat comprend crevettes, mangoustans, graines de sésame et tomates. Une fois repus, les visiteurs n’oublient pas d’acheter les mangoustans posés en évidence devant la maison du propriétaire.

Prochainement, M. Phuc fera construire un mirador d’observation afin que les visiteurs puissent observer le paysage de la région, caractérisé par les nombreux vergers verdoyants fertilisés chaque année par les crues du Mékong.
 
Texte et photos: Truong Giang/CVN




 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’île aux aigrettes de Chi Lang Nam à Hai Duong Située sur le lac d’An Duong, district de Thanh Miên, province de Hai Duong, l’île aux aigrettes de Chi Lang Nam est un site écotouristique abritant des milliers d’oiseaux.