10/09/2019 00:00
Le Premier ministre a décidé d’appliquer des sanctions disciplinaires à l’encontre de dirigeants et anciens dirigeants de la province de Dak Nông (hauts plateaux du Centre).

>>Sanction disciplinaire d’un ancien vice-ministre de la Défense
>>Sanctions disciplinaires contre un vice-ministre des Finances
 

Nguyên Bôn, président du Comité populaire provincial de Dak Nông pour le mandat 2016-2021. Photo: CTV/CVN


Le chef du gouvernement a décidé de donner un blâme à Nguyên Bôn, président du Comité populaire provincial de Dak Nông pour le mandat 2016-2021, pour avoir commis des fautes et violations pendant le processus de travail. Nguyên Bôn avait fait objet de sanctions disciplinaires données par la Commission de contrôle du Comité central du Parti. 

Le Premier ministre a décidé de donner un avertissement à Truong Thanh Tùng, vice-président du Comité populaire provincial de Dak Nông pour le mandat 2016-2021, pour avoir commis des fautes et violations graves durant le processus de travail. Truong Thanh Tùng avait fait objet de sanctions disciplinaires données par la Commission de contrôle du Comité central du Parti. 

Le Premier ministre a décidé de donner un avertissement à Dô Thê Nhu, ancien vice-président du Comité populaire provincial de Dak Nông, pour avoir commis des fautes et violations graves pendant son processus de travail entre 2004 et 2011. Dô The Nhu avait fait objet de sanctions disciplinaires données par la Commission de contrôle du Comité central du Parti. 

Le Premier ministre a décidé de donner un avertissement à Nguyên Duc Luyên, ancien vice-président du Comité populaire provincial de Dak Nông, pour avoir commis des fautes et violations graves pendant son processus de travail entre 2004 et 2011. Nguyên Duc Luyên avait fait objet de sanctions disciplinaires données par la Commission de contrôle du Comité central du Parti.
 

Selon une conclusion de la Commission de contrôle du Comité central du Parti lors de sa 32e réunion, Nguyên Bôn, secrétaire adjoint du Comité provincial du Parti, secrétaire du Comité chargé des affaires du Parti, président du Comité populaire provincial, doit assumer la responsabilité princiale pour les fautes et violations commises par le Comité chargé des affaires du Parti au sein du Comité populaire provincial pour le mandat 2016-2021. Il avait fait preuve d’un manque de responsabilité dans la direction, ce qui avait entraîné à des fautes et violations dans la gestion, la protection et le développement de forêts. Il avait signé des décisions sur la location de terrains, l’attribution de forêts et l’indemnisation concernant des forêts, qui n’étaient pas conformes à la loi. 


Truong Thanh Tùng, membre du Comité provincial du Parti, membre du Comité chargé des affaires du Parti, vice-président du Comité populaire provincial, doit, lui aussi, assumer la responsabilité pour les fautes et violations commises par le Comité chargé des affaires du Parti au sein du Comité populaire provincial pour le mandat 2016-2021. Il avait signé des décision sur l’attribution et la location de terrains et de forêts, donné des directives sur l’indemnisation concernant les forêts, lesquelles n’étaient pas conformes à la loi. 

Les fautes et violations de Nguyên Bôn et Truong Thanh Tùng sont graves et affectent le prestige des organisations du Parti et de l’administration locales, causant une mauvaise opinion publique. Elles sont dignes de sanctions disciplinaires. 

Lors de sa 33e réunion, la Commission de contrôle du Comité central du Parti avait décidé de donner un blâme à Nguyên Bôn, un avertissement à Truong Thanh Tùng. 

Lors de sa 37e réunion, la Commission de contrôle du Comité central du Parti avait décidé de donner un avertissement à Dô Thê Nhu, ancien membre de la permanence du Comité provincial du Parti, ancien secrétaire adjoint du Comité chargé des affaires du Parti, ancien vice-président du Comité populaire provincial, outre un avertissement à Nguyên Duc Luyên, ancien membre du Comité provincial du Parti, ancien membre du Comité chargé des affaires du Parti, ancien vice-président du Comité populaire provincial, ancien directeur du Service provincial de l’agriculture et du développement rural. Ces deux hommes doivent assumer la responsabilité concernant les fautes et violations commises par le Comité chargé des affaires du Parti au sein du Comité populaire provincial de Dak Nong dans l’attribution et la location de terrains et de forêts, ainsi que dans la gestion et la protection de forêts.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Van Dôn, L’aéroport international de Vân Dôn a été nommé "Meilleur nouvel aéroport d’Asie 2019" des World Travel Awards (WTA) pour l’Asie et l’Océanie.