Renforcer la coopération entre entreprises japonaises et localités vietnamiennes

Le ministère du Plan et de l'Investissement s’est engagé à fournir les meilleures conditions possibles aux entreprises japonaises opérant au Vietnam.

>>À Hanoï, le Premier ministre japonais appelle à développer l’avenir ensemble

>>Le Japon souhaite aider les enfants défavorisés et handicapés du Vietnam

>>Le président Trân Dai Quang salue le rôle du PM japonais dans le partenariat bilatéral

Une section de la ligne de métro N° 1 construit avec l'APD du Japon à Hô Chi Minh-Ville.

L'engagement a été pris par le vice-ministre du Plan et de l'Investissement, Nguyên Van Trung, lors d'un échange de vues entre les dirigeants de 26 entreprises japonaises et 36 villes et provinces du Vietnam, tenu à Hanoï le 16 janvier dans le cadre de la visite officielle au Vietnam du Premier ministre japonais Shinzo Abe.

Le vice-ministre Nguyên Van Trung a décrit l'énorme potentiel de coopération d'investissement entre le Vietnam et le Japon. En effet, le Japon est le deuxième investisseur étranger et le quatrième partenaire commercial du Vietnam. Le Japon a investi dans la plupart des villes et provinces du pays.

Le Vietnam tient en haute estime les projets efficaces des investisseurs japonais, a-t-il souligné avant de promettre de favoriser les affaires des entreprises japonaises au Vietnam.

Hiroto Izumi, conseiller du Premier ministre japonais, a déclaré que plus de 1.600 entreprises japonaises opèrent au Vietnam, contribuant grandement au développement des localités.

Le gouvernement japonais se félicite des partenariats économiques entre localités japonaises et vietnamiennes, et veut soutenir ces activités.

Hiroto Izumi estime que le moment est venu pour les localités vietnamiennes de présenter leurs atouts aux entreprises japonaises et d'améliorer le climat d'investissement. À cet échange de vues, certaines entreprises japonaises ont souligné que chaque province doit mettre en valeur ses atouts pour attirer les investissements. De plus, il a souligné que le transport est un domaine où le Japon peut aider le Vietnam. En plus, le Japon est prêt à aider Hanoi à construire un réseau ferroviaire urbain.

Les participants à l'événement ont également examiné les possibilités de coopération dans le secteur manufacturier, l'agriculture, l'agroalimentaire, le commerce et les services.

VNA/CVN

back to top