29/07/2019 22:26
Le vice-Premier ministre permanent Truong Hoà Binh a reçu le 29 juillet à Hanoï Junji Suzuki, ministre d’État japonais pour les Affaires intérieures et les Communications, en visite de travail au Vietnam.

>>Honorer les individus et organisations ayant contribué aux relations Vietnam - Japon
>>Le Vietnam prend en considération le partenariat stratégique avec le Japon
>>Développement des chaînes de restaurants japonais au Vietnam
 

Le vice-Premier ministre permanent Truong Hoà Binh (droite) et Junji Suzuki, ministre d’État japonais pour les Affaires intérieures et les Communications.
Photo : VNA/CVN


Lors de la rencontre, Truong Hoà Binh s'est réjoui du développement rapide et substantiel du partenariat stratégique approfondi entre le Vietnam et le Japon, ainsi que de la consolidation de la confiance politique mutuelle.
 

Selon le vice-Premier ministre, le Japon est le premier bailleur de fonds du Vietnam, avec plus de 30 milliards de dollars d’aide publique au développement engagée. Il est également son 2e plus grand investisseur étranger, avec plus de 4.000 projets cumulant plus de 57 milliards de dollars. Il est en outre son 4e partenaire commercial, avec 38 milliards de dollars d’échanges commerciaux  en 2018.
 

Appréciant la visite au Vietnam du ministre d’État Junji Suzuki, Truong Hoà Binh s’est déclaré convaincu que l’Inspection gouvernementale du Vietnam et le ministère japonais des Affaires intérieures et des Communications continueraient de coopérer étroitement, sur la base de leur mémorandum signé en 2013. Il a demandé au ministère japonais de continuer d’aider l’Inspection gouvernementale du Vietnam à organiser des cours de formation pour son personnel.
 

Le vice-Premier ministre a ensuite affirmé que le gouvernement vietnamien encourageait la coopération entre ministères et organes vietnamiens avec le ministère japonais des Affaires intérieures et des Communications. Soulignant l’importance du traitement des plaintes administratives, il a proposé que les deux parties signent des programmes de coopération et établissent des mécanismes de coopération dans le traitement des questions liées aux décisions administratives concernant les citoyens des deux pays.
 

De son côté, le ministre d’État japonais pour les Affaires intérieures et les Communications a déclaré que le Vietnam était un partenaire particulièrement important du Japon.
 

Selon lui, environ 330.000 Vietnamiens vivent au Japon. En 2019, les deux pays ont signé un mémorandum dans le secteur de l’emploi qui encouragera davantage de Vietnamiens à venir travailler au Japon. Il a souligné que le ministère japonais des Affaires intérieures et des Communications prendrait des politiques pour soutenir les Vietnamiens au Japon.
 

Junji Suzuki a également informé le vice-Premier ministre Truong Hoà Binh de la coopération entre son ministère et l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO), et partagé des expériences japonaises dans l’édification de l’e-gouvernement.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Ngàn Chuông : les grandes merveilles du petit Sa Pa Du fait de sa beauté immaculée, la chute d’eau de Ngàn Chuông fait partie des destinations les plus courues de la province septentrionale de Quang Ninh.