Lào Cai
Rendez-vous au festival "Haut plateau blanc de Bac Hà"

Dans le but de promouvoir le tourisme local et mieux attirer les voyageurs cet été, le district de Bac Hà, province septentrionale de Lào Cai, a organisé le festival "Haut plateau blanc de Bac Hà", tenu du 4 au 12 juin, avec une multitude d’activités festives attrayantes au programme.

>>Un voyage à Bac Hà pour le Têt, ça vous tente ?

>>Bac Hà développe le tourisme d’immersion

Le festival "Haut plateau blanc de Bac Hà" promeut le tourisme local.
Photo : CTV/CVN

Organisé par le Comité populaire du district de Bac Hà, en collaboration avec le Service de la culture et des sports, celui du tourisme et le centre provincial de promotion du tourisme, le festival "Haut plateau blanc de Bac Hà" est un événement culturel et artistique présentant les spécialités, produits touristiques, artisanat et us et costumes des ethnies locales.

Le programme comprend trois activités principales. La première, la course de chevaux de Bac Hà, la deuxième, le festival de prunes de Tam Hoa et la troisième, le marché nocturne de Bac Hà.

En visitant ce district à cette occasion, les visiteurs auront l’opportunité de visiter le marché forain de Côc Ly, les jardins de thé biologique, l’ancienne maison des H’mông, l’ancienne citadelle de Lùng Thân mais aussi découvrir l’aromatisation et la confection du thé des Tày au village de Ban Liên.

À travers le festival, la localité souhaite présenter au public l’image d’une terre riche en tradition et culture de la région montagneuse du Nord du Vietnam. Le "Haut plateau blanc de Bac Hà" contribue à développer le tourisme local afin de devenir une destination idéale du Nord.

Bac Hà, haut lieu du tourisme de Lào Cai

Située dans la partie Nord-Est de la province de Lào Cai, Bac Hà culmine à une altitude de 1.000 à 1.500 m au-dessus du niveau de la mer lui offrant ainsi un climat propice.
Elle est considérée comme le berceau de la localité grâce à ses sites touristiques, ses spécialités culinaires mais aussi aux traits culturels uniques de ses ethnies Tày, Nùng, H’mông et Phù La, notamment.
Il s’agit d’un des centres du tourisme du pays où les visiteurs affluent chaque année pour admirer les paysages magnifiques entre nuage et montagne, mais aussi la floraison des pruniers, les courses de chevaux ainsi que les marchés typiques.


My Anh/CVN