09/09/2019 23:20
Le ministère vietnamien des Affaires étrangères a organisé pour la première fois une conférence "Rencontre avec les ambassadeurs des pays du Moyen-Orient et de l’Afrique", les 9 et 10 septembre à Hanoï.
>>Belles perspectives pour la coopération commerciale Vietnam - Moyen-Orient - Afrique
>>Moyen-Orient, marché à l'export à fort potentiel du Vietnam
>>Le Vietnam prêt à partager ses expériences avec l’Afrique

Conférence "Rencontre avec les ambassadeurs des pays du Moyen-Orient et de l’Afrique", le 9 septembre à Hanoï.

Cet événement a pour but de renforcer les liens entre les pays et de créer un espace de dialogue et d’échange afin d’intensifier la coopération entre les deux parties.

À cette occasion, les chefs des organes de représentation diplomatique permanents et non permanents, les consulats honoraires du Moyen-Orient et de l'Afrique au Vietnam, les représentants des organisations internationales (Nations unies, Banque mondiale, Union européenne...), les ministères et les localités du Vietnam étaient présents.

Partenaire fiable et responsable du Moyen-Orient et de l'Afrique, le Vietnam a établi des relations diplomatiques avec 69 des 70 pays. Il a développé des relations commerciales avec les pays de la région pour une valeur de plus de 17,5 milliards de dollars en 2018, soit une augmentation de 300% par rapport à 2008.

''Cette conférence est un pas important dans la recherche de mesures concrètes visant à exploiter les avantages et les potentialités de la coopération entre le Vietnam, le Moyen-Orient et l'Afrique'', a insisté Pham Binh Minh, vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, lors de la cérémonie d’ouverture.

Une coopération pluridimensionnelle

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh (centre), à la zone d’exposition.

Le Vietnam a investi plus de 2,6 milliards de dollars et a reçu plus de 7 milliards d'investissements directs dans cette région. Il a également mis en œuvre avec succès de nombreux modèles de coopération bilatérale et tripartite grâce à l’assistance de certains pays développés et organisations internationales en matière d'agriculture, de santé, d'éducation avec les pays africains. Les télécommunications et la main-d'œuvre sont également des axes importants de développement entre les deux parties.

L’approfondissement des relations d’amitié avec ces pays est toujours l’une des priorités dans la politique extérieure du Vietnam.

''Au-delà de la distance géographique et de la barrière de la langue, le Vietnam et les pays du Moyen-Orient et de l'Afrique se sont unis sur la base de valeurs communes pour créer des relations amicales durables. Ces pays se soutiennent mutuellement et partagent les mêmes valeurs pour créer des résultats positifs contribuant au développement commun de chaque pays'', a souligné Nguyên Quôc Cuong, vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères.

''Le Vietnam est un partenaire important dans la coopération économique et politique avec le Moyen-Orient et l’Afrique. Cependant, elle n’exploite pas pleinement toutes ses potentialités'', a-t-il affirmé. 

''Les deux parties doivent promouvoir la coopération dans les années à venir. Les relations économiques ne se limiteront pas à la coopération commerciale mais continueront à partager leurs expériences et à s’entraider dans leur développement en terme de sécurité alimentaire, de réduction de la pauvreté et dans l’amélioration de la chaîne de valeur'', a-t-il ajouté.

''Le Vietnam joue actuellement un rôle déterminant dans la région et dans le monde. Ce pays assumerait le poste de président de l'ASEAN en 2020. Les deux parties pourraient coopérer efficacement dans les domaines potentiels tels que l'agriculture, les infrastructures, les télécommunications et l’énergie'', a apprécié Mahmoud Hasan Nayel, ambassadeur d'Égypte au Vietnam.

Cette conférence a abordé les sujets suivants: la politique, la diplomatie, le commerce, l’agriculture et les télécommunications.

Un évènement qui fait état de la situation socio-économique, des orientations du Vietnam dans la politique extérieure et notamment de ses priorités dans la candidature au poste de membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, mandat 2020-2021.

L’occasion idéale pour promouvoir certains modèles de développement en agriculture et présenter le secteur des télécommunications du pays dans le but de créer des collaborations économiques intéressantes.

Les délégués visiteront le 10 septembre l'Académie nationale des sciences agricoles du Vietnam et le Groupe des télécommunications de l'armée du Vietnam (Viettel).

Texte et photos: Mai Huong/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Manmo, l’application pour se loger pas cher Les applications voyage permettent de faire des économies et de trouver des bons plans. Manmo, la nouvelle application développée par un jeune vietnamien, est plus spécifiquement réservée aux petits budgets et à ceux qui aiment partir à la dernière minute.