Projet de construction de maisons résistantes aux tempêtes à Dà Nang

Durant la période 2014-2017, des maisons résistantes aux tempêtes seront construites à l'attention de 105 foyers dans huit communes et quartiers de Dà Nang (Centre). Le coût de l'opération s'élève à plus de 3 milliards de dôngs.

>>Météo : le froid dès début décembre dans le Nord
>>Le Vietnam frappé par 45 tempêtes géomagnétiques cette année

Des maisons résistantes aux tempêtes sont construites dans la province d'An Giang (delta du Mékong).


Cette information a été rendue publique le 11 octobre à l’issue d’une conférence-bilan de la première phase (2011-2014) du projet de construction de ces maisons à Dà Nang et de la préparation de la 2e.
Ainsi, dans les trois années à venir, l’Union des femmes de la ville de Dà Nang, en association avec l’Institut américain pour la transition sociale et environnementale (ISET-Institute for Social Environnemental Transition) prodiguera à la communauté des connaissances sur le changement climatique et la gestion des risques des calamités naturelles, en plus de la construction des maisons résistantes aux typhons.
Pour la première phase, plus de 7 milliards de dôngs ont été consacrés à la construction et la réfection en dur de maisons pour 320 foyers locaux.
ISET fait des efforts pour soutenir davantage des projets à Dà Nang. L'objectif est d'en faire l'une des 100 villes s’adaptant le mieux au changement climatique.

VNA/CVN