16/10/2019 22:57
Le Vietnam est parvenu à améliorer son indicateur mesurant “le poids de la réglementation” (Burden of government regulation). En effet, il s’est hissé cette année à la 79e place dans cette catégorie dans le classement mondial de la compétitivité, publié le 8 octobre par le Forum économique mondial (WEF, selon l’acronyme anglais).
>>Le Vietnam continue d’améliorer les facteurs économiques
>>Le Vietnam progresse de 10 places sur le classement de la compétitivité

Accomplissement des formalités d'import-export. 
Photo : VNA/CVN

Le ministère vietnamien de la Justice a annoncé le 16 octobre que le pays avait gagné 17 places par rapport à l’année dernière. Le Vietnam a obtenu cette année 3,4 points sur l’échelle de 7 points, soit une hausse de 0,3 point par rapport à 2018. 

Le dernier classement mondial de la compétitivité du WEF place le Vietnam au 67e rang sur les 141 économies sondées. Le Vietnam a ainsi progressé de 10 places par rapport au classement 2018.

Selon Saadia Zahidi, directrice du Centre pour une nouvelle économie et société et membre du Comité exécutif du WEF, ce progrès du Vietnam est dû à sa capacité de profiter des opportunités générées par la guerre commerciale pour attirer des investissements et devenir un centre du commerce plus attrayant dans la région.

Le classement mondial de la la compétitivité du FEM repose sur 12 piliers : institutions, infrastructures, technologies de l’information et de la communication, stabilité macroéconomique, santé, compétences, marché des produits, marché du travail, système financier, taille du marché, dynamisme des entreprises et capacité d’innovation.
 
VNA/CVN
 


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

À la découverte du monastère zen Truc Lâm Tây Thiên  Le monastère zen Truc Lâm Tây Thiên, l’un des trois plus grands au Vietnam, se trouve dans la commune de Dai Dinh, district de Tam Dao, province de Vinh Phuc, à 60 km au nord-ouest de la capitale Hanoï.