17/04/2019 17:50
Une conférence-bilan du Comité national de direction de l’intégration internationale aura lieu le 23 avril. Son objectif est d’évaluer l’application de deux résolutions du Bureau politique (XIe mandat) et du Comité central du Parti (XIIe mandat) sur l’intégration internationale.
>>Intégration économique internationale : comment en saisir les opportunités ?
>>CPTPP, un nouveau niveau d’intégration internationale du Vietnam

Le vice-ministre permanent des Affaires étrangères Bùi Thanh Son. Photo : VNA/CVN
Deux résolutions du Bureau politique (XIe mandat) et du Comité central du Parti (XIIe mandat) sur l’intégration internationale sont la  Résolution 22-NQ/TW du 10 avril 2013 du Bureau politique (XIe mandat) sur l’intégration internationale, et de la Résolution 06-NQ/TW du 5 novembre 2016 du Comité central (XIIe mandat) intitulée "Optimiser l’intégration économique internationale, garantir la stabilité socio-politique dans le contexte de signature d’accords de libre-échange de nouvelle génération".

Lors d’une intervew accordée à l'Agence Vietnamienne d'Information (VNA) à cette occasion, le vice-ministre des Affaires étrangères Bùi Thanh Son a souligné que le résultat le plus important du processus d’intégration internationale du Vietnam dans les secteurs de la politique, de la sécurité et de la défense, était la garantie d’un environnement pacifique et stable au service du développement national.

Renforcer la confiance politique

Selon le vice-ministre, l’intégration internationale a permis de renforcer la confiance politique entre le Vietnam et les partenaires. Par ailleurs, le Vietnam a activement contribué à la paix, à la stabilité et au développement de la région et du monde. Ces derniers temps, le Vietnam a envoyé des officiers et un hôpital de campagne avec 63 personnes à des opérations de maintien de la paix de l’ONU. Grâce à ces efforts, Hanoï a amélioré son statut sur la scène internationale, contribué au maintien de la paix régionale et internationale, tout en profitant des ressources externes au service de la défense de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de la Patrie.

Bùi Thanh Son a en outre indiqué que l’intégration internationale dans les secteurs de la politique, de la sécurité et de la politique avait aidé à consolider et développer les bases solides au service de l’intégration internationale dans les secteurs socio-économiques. En effet, plusieurs partenaires stratégiques et intégraux sont des débouchés importants de marchandises vietnamiennes, de grands fournisseurs de produits au Vietnam, ainsi que de gros investisseurs.

Un autre résultat important, selon le vice-ministre des Affaires étrangères, c’est l’amélioration des politiques et de la qualité des ressources humaines. Le Vietnam assume et assumera des postes à responsabilité et contribue à la recherche des solutions à de nombreuses questions, dont la Mer Orientale, la dénucléarisation, la résilience aux changements climatiques, notamment au sein des forums de l’ONU et de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est).

Bùi Thanh Son a enfin réaffirmé l’importance de l’intégration internationale qui contribue à limiter les risques de sécurité traditionnels et non traditionnels, à gagner du soutien des amis internationaux pour le développement et la défense de la Patrie.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hidden Gem ou le lieu de rencontre des écologistes

Clôture du Festival des minorités vivant dans les provinces frontalières Vietnam - Laos Le festival culturel, sportif et touristique des ethnies minoritaires vivant dans les provinces frontalières vietnamiennes et laotiennes a pris fin dimanche 19 mai dans le district d’A Luoi, province centrale de Thua Thiên-Huê.