20/05/2020 18:41
La rappeuse Nguyên Thuy Hang (également connue sous le nom de Hang Kani et le nom de scène de LiL'kAnI), l'une des rares femmes rappeuses du Vietnam, et des collègues viennent de présenter une vidéo musicale intitulée ''No Yourantine'' en écho au mouvement global ''ResiliArt''.
>>Quand des trompettes s'invitent dans la solitude d'un Ehpad
>>Coronavirus : Rock en Seine, dernier grand festival de l’été, reporté à 2021
>>Coronavirus : Broadway restera fermé jusqu'à début septembre au moins

Une scène dans la vidéo musicale. Photo : billboardvn/CVN

Lancé le 15 avril 2020 - Journée mondiale de l'art, par l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), le mouvement ''ResiliArt'' appelle la participation des artistes et des personnes travaillant dans les domaines de la culture et de la créativité afin de sensibiliser le public à l'impact du COVID-19 dans tous les domaines et d'aider les artistes à trouver des solutions pendant et après la crise due à l'épidémie.

Concrètement, les participants sont appelés à partager leurs histoires, leurs opinions et leurs œuvres sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram, Twitter..., afin de s’approcher du public pendant la période de crise provoquée par le COVID-19 et de diffuser le message de la résilience.

La chanson No Yourantine de genre Hip-Hop et R&B a été composée début mars 2020 par Thuy Hang (LiL’kAnI) et Duy Anh (DOesn't K), basée sur l'histoire vraie d'une infirmière vietnamienne. La production de la vidéo musicale a vu la participation de 20 personnes et de 12 personnalités influentes opérant dans différents domaines telles que l’Artiste du Peuple Lê Khanh, la réalisatrice Nguyên Hoàng Diêp, le maître de cérémonie Trinh Lê Anh...

No Yourantine est un projet musical montrant la voix des jeunes vietnamiens dans le contexte de pandémie de COVID-19.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Un champ d’ananas pour affoler son compteur de Hormis les cavernes Mua ou Tam Côc - Bich Dông, la province de Ninh Binh abrite également une nouvelle destination attirant les visiteurs. Il s’agit d’un champ d’ananas dans la ville de Tam Diêp.