29/08/2016 11:05
La province de Cà Mau (delta du Mékong) vient d'approuver la planification de conservation et de développement durable du Parc national d'U Minh Ha, selon laquelle près de 400 milliards de dôngs seront investis dans la protection de la biodiversité et de l'environnement et l'usage rationnel des ressources forestières.

>>Cà Mau : priorité au développement de 18 produits touristiques
>>Le Parc national d’U Minh Ha
 

Près de 400 milliards de dôngs seront investis pour le développement durable du Parc national d'U Minh Ha à Cà Mau (Sud). Photo : Thê Anh/VNA/CVN


La planification élabore les plans détaillés et les mesures systématiques pour la gestion, la protection de la forêt, la conservation de la biodiversité, la prévention et la lutte contre les incendies pendant la saison sèche. Elle établit un processus technique pour la gestion des zones humides et la supervision de l'évolution de la biodiversité.

Selon la planification, les activités de développement touristique seront renforcées, parallèlement à l'encouragement de la participation de la communauté à la promotion du tourisme de Cà Mau et de tout le delta du Mékong. Des ouvrages infrastructuraux et ceux au service de la gestion de la forêt seront construits.

Le Parc national d'U Minh Ha fait partie du Parc national du cap Cà Mau. Il couvre une superficie de plus de 8.500 hectares sur le territoire de quatre communes des districts de Trân Van Thoi et U Minh. Selon la planification, une zone de 2.600 hectares sera placée sous la protection très sérieuse et 5.190 hectares pour le rétablissement de la biodiversité.

À noter qu’en mai 2009, l'UNESCO a inscrit le Parc national du cap Cà Mau et le Parc national d’U Minh Ha au Réseau mondial des réserves de biosphère. En avril 2013, le Parc national du cap Cà Mau a été reconnu 2.088e site Ramsar dans le monde.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Cao Bang travaille avec des experts du Réseau mondial des géoparcs Le Comité populaire de la province de Cao Bang au Nord a travaillé le 25 mai avec un groupe d’experts du Réseau mondial des géoparcs sur le géoparc mondial Non Nuoc Cao Bang, en vue de la réévaluation prochaine de ce géoparc.