08/10/2020 15:21
Les organes compétents vietnamiens, les organes de représentation du Vietnam en Australie et en Nouvelle-Zélande et la compagnie aérienne nationale Vietnam Airlines ont collaboré avec les organes compétents australiens et néo-zélandais pour rapatrier le 7 octobre près de 350 citoyens vietnamiens.
>>Le nombre d'infections au COVID-19 en forte hausse
>>Près de 340 Vietnamiens rapatriés d'Europe et d'Afrique en toute sécurité
>>Rapatriement de 350 citoyens vietnamiens du Japon

Des citoyens vietnamiens rapatriés d'Australie, le 7 octobre. Photo : VNA/CVN

Les passagers comprenaient des enfants de moins de 18 ans, des personnes âgées, des femmes enceintes, des travailleurs dont les visas et contrats de travail ont expiré, des étudiants dépourvus de logements en raison de la fermeture des dortoirs de leurs écoles et d'autres personnes en situation difficile.

Les organes de représentation du Vietnam ont activement travaillé avec les autorités locales pour favoriser le déplacement des ressortissants vietnamiens vers deux aéroports à Sydney et à Melbourne, en Australie. Ils ont également envoyé des cadres aux aéroports pour aider les compatriotes à remplir les procédures avant l’embarquement.

Des mesures de prévention des maladies ont été prises durant le vol. Immédiatement après l'atterrissage à l'aéroport international Tân Son Nhât à Hô Chi Minh-Ville, tous les membres de l'équipage et passagers ont suivi un examen médical et ont été mis en quarantaine.

Dans les temps à venir, le rapatriement de ressortissants vietnamiens à l'étranger sera réalisé en fonction des demandes de ceux-ci, de la capacité d’accueil des lieux de confinement dans les localités vietnamiennes et de la situation générale concernant le COVID-19.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.