Pour un développement stable et transparent du marché immobilier

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a présidé jeudi 14 juillet une conférence sur le développement stable, transparent et durable du marché immobilier au Vietnam.

>>Pour le développement sain des marchés des capitaux et de l’immobilier

>>L'immobilier associé aux valeurs environnementales et sociales et de gouvernance, une tendance incontournable

Le Premier ministre Pham Minh Chinh (debout) préside la conférence sur le marché immobilier, le 14 juillet à Hanoï.

La conférence, tenue en présentiel et en ligne, a réuni les responsables des cinq villes de ressort central que sont Hanoï, Hai Phong (Nord), Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang (Centre), et Cân Tho (Sud).

Selon un rapport du ministère de la Construction, ces dernières années, le marché immobilier a apporté des contributions très importantes à l'économie. La contribution directe et indirecte de l'industrie immobilière par le biais d'autres secteurs représente environ 4,5 % du PIB.

En 2021, ce marché a connu encore de nombreuses difficultés dues à l'impact de l'épidémie, mais il a surmonté de plus en plus pour s'adapter et est passé à un état flexible pour rester relativement stable. Au début de 2022, la situation socio-économique a de nombreux changements positifs, aidant la plupart des secteurs et des localités à se redresser et à se développer à nouveau.

Renforcer la gestion et surveiller l'octroi du crédit

Le chef du gouvernement a chargé le ministère de la Construction de perfectionner la législation liée à l'immobilier pour assurer un développement stable, transparent et durable. Ce ministère a également été appelé à soumettre à l'Assemblée nationale les amendements apportés à la Loi sur le logement et à la Loi sur les affaires immobilières.

Depuis l'apparition de l'épidémie, le marché immobilier au Vietnam a connu des fluctuations.
Photo : VNA/CVN

Le chef du gouvernement Pham Minh Chinh a demandé aux collectivités locales d’achever rapidement leur plan d’aménagement du territoire, leur plan d'usage foncier et leur plan de développement de logements, de répertorier les réserves foncières, les projets d’investissements et de renforcer la gestion dans la mise aux enchères des droits d’usage foncier et dans les appels d’offres.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a proposé à la Banque d'État du Vietnam de surveiller, contrôler et restructurer le crédit pour le secteur immobilier afin d'en assurer une bonne utilisation et d'éviter les risques pour le marché.

Le ministère de l'Information et de la Communication a été invité à diriger les agences de presse de fournir des informations opportunes, officielles et précises sur le fonctionnement des trois marchés (immobilier, bourse et obligations), traiter strictement les actes de communication d'informations inexactes entraînant des impacts négatifs sur le fonctionnement des marchés financiers, du crédit et de l'immobilier.

Le dirigeant vietnamien a chargé le Bureau gouvernemental de se coordonner avec le ministère de la Construction et d'autres ministères concernés pour achever une directive sur le développement stable, transparent et durable du marché immobilier et lui soumettre dans les meilleurs délais pour approbation.

VNA/CVN