14/05/2019 21:32
Le Vietnam entre dans une nouvelle période de développement et s’oriente vers une structure d’investissement et de commerce de qualité et de haute valeur ajoutée. Les États-Unis sont un partenaire commercial de premier plan pour le Vietnam durant ce processus, a déclaré Vu Tiên Lôc, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI).
>>Promotion des relations Vietnam - États-Unis dans le commerce et l’investissement
>>Le Vietnam et les États-Unis discutent de la coopération dans l'aviation
>>Le Vietnam considère les États-Unis comme un partenaire important

Le Sommet des affaires américano-vietnamien à Hanoï.
Photo: VNA/CVN

Cette déclaration a été émise dans le cadre du Sommet des affaires américano-vietnamien, tenu récemment à Hanoï. Cet événement, qui a attiré 250 entreprises des deux pays, visait à marquer les 25 ans de relations commerciales et d’investissement Vietnam - États-Unis.

Vu Tiên Lôc a souhaité que les entreprises américaines arrivent en tête dans la connexion entre entreprises à fonds étrangers et communauté des PME vietnamiennes.

Il a indiqué que les entreprises d'IDE opérationnelles au Vietnam importaient pour la plupart des matériaux et pièces de rechange au lieu de les acheter auprès d'entreprises vietnamiennes. Ils utilisent seulement des travailleurs vietnamiens et profitent des ressources disponibles du pays.

Le commerce bilatéral a été multiplié par 133, passant de 450 millions d'USD en 1994, lorsque les États-Unis ont levé l'embargo commercial contre le Vietnam, à plus de 60 milliards d'USD en 2018.

Au 31 mars 2019, les États-Unis ont investi au total 9,15 milliards d'USD au Vietnam, se classant à la 11e place parmi les investisseurs étrangers. Les entreprises vietnamiennes et américaines collaborent pour mettre en œuvre des projets dans les domaines de la transformation, de la fabrication, de l’énergie propre, de l’aviation,de  la santé, de la pharmacie.

Charles Freeman, vice-président pour l'Asie à la Chambre de commerce américaine (AmCham), a déclaré que les entreprises américaines étaient optimistes devant les potentiels de développement du marché vietnamien. AmCham vise à stimuler le commerce américano-vietnamien sur la base de leur accord-cadre sur le commerce et l'investissement (TIFA) et d'autres accords dans l'économie numérique, les douanes, la facilitation du commerce et des infrastructures...

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.