23/11/2021 18:36
Aujourd’hui, les élèves du lycée Trung Vuong, 1er arrondissement de Hô Chi Minh Ville, sont retournés à leur école pour recevoir le deuxième dose de vaccin contre le COVID-19.
>>La campagne de vaccination au Vietnam à travers le point de vue d’un journaliste américain
>>Hanoï commence la vaccination pour les adolescents de 15 à 17 ans
>>Hô Chi Minh-Ville propose de se rouvrir au tourisme international à partir de décembre 

Une élève du lycée Trung Vuong reçoit sa deuxième dose de vaccin, le 22 novembre.

Selon Mme Luong Bich Nga, proviseur adjointe du lycée Trung Vuong, plus de 1.600 élèves ont eu leurs deux doses de vaccin anti-COVID-19. Pour sécuriser cette campagne de vaccination, le lycée a été nettoyé et désinfecté. De plus, des masques supplémentaires étaient prévus pour les élèves. Des plages horaires ont été fixées pour chaque classe. "Cela permet d’éviter les rassemblements depuis la porte du lycée jusqu'à l'intérieur de la zone d'injection", a déclaré Mme Nga.

Les parents avaient été encouragés à accompagner leurs enfants afin qu’ils puissent participer sereinement aux vaccinations. Les parents ont dû remplir des déclarations médicales.

"Nous espérons que les élèves pourront bientôt retourner à l'école. Dans le même temps, l'école prépare les meilleures conditions pour que les parents soient rassurés. Des plans de révisions pour les élèves de 12e année ont été mis sur pied afin de préparer au mieux la fin du secondaire", a conclu la proviseur Luong Bich Nga.

"L'apprentissage en ligne n'est pas vraiment efficace pour moi. Avec mes deux injections, je pourrai bientôt aller à l'école et étudier plus efficacement", a confié Dô Xuan Tinh, élève de 12e  année au lycée Trung Vuong, l'un des cinq points d'injection dans le 1er arrondissement.

Ce matin, toute la ville a organisé simultanément le deuxième cycle de vaccination contre le COVID-19 pour les enfants et adolescents, qui devrait durer jusqu'au 28 novembre. Pendant ce temps, la ville de Thu Duc a déployé 21 points d'injection, dont le lycée Dao Son Tay en faveur de 1.075 élèves.

Dépistage avant injection.

Selon le Centre de santé du district de Hoc Môn, ce dernier dispose de 8 points d'injection où chacun recevra entre 600 et 800 élèves. Dans le district de Cân Gio, ont été mis en place quatre points d'injection dans les lycées Binh Khanh, Cân Thanh, An Nghia et Thanh An. Environ 2.400 élèves seront vaccinés.

Hô Chi Minh-Ville a étéla première localité du pays à administrer aux 12-17 ans le vaccin Pfizer contre le COVID-19. La phase 1 avait commencé le 27 octobre et s'était achevée huit jours plus tard.

À la fin de la phase 1, 651.468 des 665.449 enfants/adolescents avaient été vaccinés, soit 92,8%. Hô Chi Minh-Ville avait enregistré 54 cas de réactions bénignes après injection. Il n'y a eu aucun cas de réactions graves.

Selon le Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville, d'ici la fin de l'année, la ville aura besoin d'environ 2,9 millions de doses  pour les jeunes âgés de 12 à 17 ans. Elle aura également besoin d’environ 2,1 millions de doses pour les enfants de 3 à 11 ans en 2022. La vaccination pour cette tranche d'âge n'a pas encore été approuvée par le ministère de la Santé.

Texte et photo : Quang châu/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Coopérer pour promouvoir la transformation numérique dans le tourisme Le Centre de promotion du tourisme de Dà Nang et la Sarl Klook Travel Vietnam ont signé le 21 janvier un accord pour renforcer la coopération et accélérer la communication pour promouvoir le tourisme local.