12/11/2018 17:59
Le Tribunal populaire de la province de Phu Tho (Nord) a ouvert le matin du 12 novembre le procès de Phan Van Vinh, ancien chef du Département général de la police, de Nguyên Thanh Hoa, ancien directeur du Département de police spécialisée dans la lutte contre la criminalité liée aux hautes technologies, et de 90 complices.
>>Une grande affaire d’organisation des jeux d’argent devant la justice
>>Arrestation de Phan Van Vinh, ancien chef du Département général de la police

Le procès de Phan Van Vinh et ses complices est ouvert lundi matin 12 novembre au Tribunal populaire de la province de Phu Tho.
Photo: Trung Kiên/VNA/CVN

Ces 92 personnes son inculpées pour plusieurs chefs d’accusation, dont l'organisation de jeux d’argent, la participation à des jeux d’argent, l'usage abusif de pouvoirs dans l’exercice d’une fonction publique, le commerce illégal de factures, le blanchiment d’argent, l'utilisation d’Internet pour l’appropriation de biens.

Le procès en première instance aura lieu durant 15 jours. Le jury comprend cinq personnes et est présidé par la juge Nguyên Thi Thuy Huong. Le procès voit la participation de plus de 30 avocats de la défense.

Lors de la première journée, Phan Van Vinh, Nguyên Van Duong, Nguyên Thanh Hoa, Phan Sào Nam et d’autres accusés en détention provisoire ont été escortés au tribunal à 7h20. Les accusés en liberté provisoire y étaient présents dès le matin pour d'autres procédures.

Selon l’acte d’accusation du Parquet populaire de la province de Phu Tho, les accusés Phan Van Vinh et Nguyên Thanh Hoa sont poursuivis en justice pour "abus de position et de pouvoir dans le cadre d'une mission publique" avec des peines allant jusqu’à 15 ans de prison.

Phan Sào Nam (ancien président du conseil d'administration de la VTC Online Telecommunications Company - VTC online) et Nguyên Van Duong (président du Conseil des membres de la Hi-Tech Security Development and Investment Ltd. Co. - CNC) sont accusés d’être les cerveaux du réseau tentaculaire de jeux d’argent en ligne. Ils sont accusés d' "organisation de jeux" et de "blanchiment d’argent".

Selon le ministère de la Police, les jeux d’argent en ligne via les deux portails Rikvip et Tip.club ont attiré près de 43 millions de comptes depuis 2015 pour une somme totale transférée estimée à environ 10.000 milliards de dôngs, faisant de cette organisation le réseau le plus important en envergure et en revenu jamais connu au Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.