Perfectionner les politiques et les ressources pour développer la culture

Le Parti, l’État et le gouvernement attachent de l’importance à la culture qui contribue pour une part importante au développement socioéconomique et à l’intégration internationale du pays. Ce secteur s’affirme en effet en tant que pilier du développement durable.

>> Les Journées de la culture et du tourisme sud-coréennes sur une bonne note à Hanoï

>> Le Vietnam prépare le dossier de candidature du Mo Muong à soumettre à l’UNESCO

>> Les dix événements marquants de la Culture, des Sports et du Tourisme

Alors que le pays est entré dans une nouvelle période de développement, le Parti a décidé de perfectionner les institutions et les politiques et de mobiliser davantage de ressources en faveur de la culture.

Promouvoir le développement culturel

Le président de l’Assemblée nationale, Vuong Dinh Huê.
Photo : VNA/CVN

Au cours des dernières années, plusieurs lois ont été complétées, pour confirmer le fait qu’au Vietnam, les institutions culturelles et le développement culturel sont une cause populaire dirigée par le Parti et gérée par l’État. C’est ce qu’a rappelé le président de l’Assemblée nationale, Vuong Dinh Huê, lors du Symposium sur la culture de 2022, qui a eu lieu le 17 décembre à Bac Ninh. Sous les auspices du Parti, le développement culturel est un processus dans lequel le peuple est créateur et bénéficiaire, les intellectuels, écrivains et artistes jouant un rôle important, a-t-il encore noté.

Le chef de l’organe législatif a rappelé que lors de son XIIIe Congrès national, le Parti avait fixé l’objectif d’édifier une culture vietnamienne avancée et empreinte d’identité nationale, le but étant d’en faire une force endogène et un fer de lance pour le développement et la défense du pays. Pour ce faire, l’une des principaux chantiers sera le perfectionnement des politiques en la matière, pour éveiller l’aspiration à la prospérité et au bonheur, promouvoir les valeurs culturelles et la force du peuple, a souligné Vuong Dinh Huê. Il a également insisté sur l’importance de mobiliser toutes les ressources nécessaires pour le développement culturel, afin de concrétiser les préconisations du Parti en la matière, lesquelles ont été soulignées par son secrétaire général Nguyên Phu Trong lors de la Conférence nationale sur la culture de 2021.

"Nous devrons perfectionner les politiques et les institutions culturelles pour favoriser le développement de la culture, qui devra être l’un des piliers du développement durable du pays. Il faut savoir trouver le juste équilibre entre les éléments nationaux et internationaux, entre la tradition et la modernité ainsi qu’entre la culture populaire et celle de l’élite", a-t-il déclaré.

La culture, un vecteur du développement

Le perfectionnement des politiques culturelles permet à assurer l’harmonie entre la préservation et le développement culturel, la croissance économique et la réalisation des progrès sociaux.
Photo : VNA/CVN

Selon le président de l’Assemblée nationale Vuong Dinh Huê, il est nécessaire de veiller à que les activités culturelles puissent se dérouler dans des conditions favorables, dans le cadre de la loi et sous la direction du Parti. Le Vietnam devra valoriser au maximum la créativité et la diversité culturelle, ainsi que renforcer son intégration culturelle internationale, a-t-il recommandé. La liberté de création devra être conditionnée par l’autoconscience et ne devra en aucun cas dévier de la ligne politique du Parti. Le perfectionnement des politiques culturelles devra notamment être mené de manière synchrone et opportune, pour assurer l’harmonie entre la préservation et le développement culturel, la croissance économique et la réalisation des progrès sociaux, a indiqué Vuong Dinh Huê.

À ce propos, Vo Van Thuong, permanent au secrétariat du comité central du Parti, a déclaré que la culture était le fondement spirituel de la société. Le développement culturel est à la fois un objectif, mais aussi un coup de pouce pour le développement durable du pays. Par conséquent, la culture doit être mise sur un pied d’égalité avec l’économie, la politique et la société. Les politiques culturelles doivent répondre à des exigences pratiques, tenir compte des facteurs spécifiques et promouvoir les valeurs fondamentales de la culture nationale, tout en facilitant l’assimilation sélective de valeurs mondiales, a souligné Vo Van Thuong.

"Les politiques culturelles doivent être complètes, opportunes, synchrones, cohérentes, réalisables, ouvertes, transparentes, stables et efficaces, le but étant de créer un environnement propice au développement culturel. Il est impératif de déterminer les droits et les devoirs de chaque acteur culturel et d’instaurer un mécanisme de surveillance et de contrôle des pouvoirs dans ce domaine. L’élaboration des politiques devra être menée de manière prudente, en mettant les droits et les intérêts légitimes du peuple et les intérêts nationaux au-dessus de tout", a-t-il lancé.

Dans la nouvelle période, le perfectionnement des politiques culturelles sera un moyen d’accélérer le développement intégral et durable du pays.

VOV/VNA/CVN

back to top