23/04/2019 20:36
Ces derniers jours, les habitants du chef-lieu de Sa Pa, district du même nom dans la province montagneuse de Lào Cai (Nord), font face à une grave pénurie d’eau du robinet. De nombreuses familles ont même dû dépenser jusqu'à 500.000 dôngs pour en acheter un mètre cube.
>>Mieux gérer les ressources en eau douce
>>Sécheresse et montée des océans : un cocktail explosif
>>L’eau : une ressource en voie de disparition

De nombreuses familles ont dû dépenser jusqu'à 500.000 dôngs pour acheter un mètre cube d’eau. 
Photo: VNA/CVN

"Les ressources en eau du chef-lieu sont rares, et ce à un niveau inégalé", a affirmé Tô Ba Hiêu, vice-président de l'Association du tourisme de Sa Pa.

Chaque jour, l'usine d'eau locale est active seulement pendant une ou deux heures afin d'en alimenter les utilisateurs (familles, entreprises…). Sa capacité de production ne répond plus aux besoins, a-t-il ajouté.

"L’usine a annoncé que cette pénurie  serait  terminée prochainement... à condition qu’il pleuve. Mais, selon les prévisions météorologiques, il n’y aura peut-être pas de grosses averses capables d’approvisionner suffisamment tout le chef-lieué", a-t-il expliqué.

Selon le vice-président de l’Association du tourisme de Sa Pa, à l’approche des jours fériés du 30 avril (Journée de la réunification nationale) - 1er  mai (Fête du travail), la plupart des hébergements de Sa Pa sont réservés. Et nul doute que la pénurie d’eau provoquera de grosses perturbations dans les activités touristiques.

Certaines entreprises touristiques sont inquiètes de cette situation et n'osent plus recevoir de touristes. Si la pénurie d'eau continue, les visiteurs manqueront d'eau lors de leur séjour à Sa Pa, a prévenu Tô Ba Hiêu.

Face à cette pénurie, Sa Pa a lancé un appel pour économiser l’eau au maximum. 
Photo: DT/CVN

D’après lui, le lac Thac Bac et certains autres qui fournissent de l'eau au chef-lieu, sont en train de s'assécher. Selon un représentant d’un hôtel situé rue Thach Son, il y a environ un mois, la région a commencé à manquer d'eau potable. "Au départ, l'eau était parfois coupée quelques heures durant la journée. Mais ces trois derniers jours, l’approvisionnement est complètement coupé", a-t-il constaté.

Un responsable du Comité populaire du district de Sa Pa a souligné que les autorités locales ont demandé aux services concernées de prendre des mesures pour assurer l'approvisionnement. Le comité populaire a aussi demandé à la compagnie de traitement de l’eau de prévoir un calendrier d’approvisionnement, tout en lançant un appel aux habitants à faire des économies d’eau en attendant des jours meilleurs.

En outre, la province de Lào Cai envisage d'approuver un projet de nouvelle usine de traitement de l'eau, plus performante. Sa construction devrait être achevée en 2020 et cette usine fournirait environ 70% de l'eau du robinet du chef-lieu, a informé un responsable du district de Sa Pa.

Actuellement, le Comité populaire du district  est en train de négocier avec 24 familles pour l’acquisition des terrains nécessaires au déploiement de ce projet.

Nguyên Tùng/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’île aux aigrettes de Chi Lang Nam à Hai Duong Située sur le lac d’An Duong, district de Thanh Miên, province de Hai Duong, l’île aux aigrettes de Chi Lang Nam est un site écotouristique abritant des milliers d’oiseaux.