Ouverture de la 18e session du Comité permanent de l'Assemblée nationale

La 18e session du Comité permanent de l'Assemblée nationale (AN) débute ce mardi 13 décembre à Hanoï, en présence du président de l’AN, Vuong Dinh Huê, qui a souligné l’importance des contenus lors de cette réunion.

>> Clôture de la 4e session de l’Assemblée nationale (XVe législature)

>> La 18e session du Comité permanent de l'AN doit s'ouvrira le 13 décembre

Le président de l’AN, Vuong Dinh Huê (debout), lors de l'ouverture de la 8e session du Comité permanent de l'AN, le 13 décembre.
Photo : VNA/CVN

En quatre jours, les élus devront donner leurs avis sur de nombreux contenus importants.

Au cours de la session, le Comité rendra des avis sur la révision du projet de loi amendée sur l'examen et le traitement médicaux et le programme de travail pour 2023 du Comité, et une résolution promulguant un règlement sur la promotion des connaissances et des compétences professionnelles des députés de l'AN.

Il examinera également et prendra une décision sur la collecte des opinions de la population sur le projet de loi foncière révisée.

En ce qui concerne les activités extérieures, le Comité évaluera les résultats de la mise en œuvre des affaires extérieures et de la coopération internationale en 2022 et approuvera le programme des activités extérieures en 2023.

Les législateurs examineront la mise en œuvre de la Résolution 30 de la première session de la XVe AN et proposeront un certain nombre de mécanismes et de politiques en matière de soins de santé. Ils envisageront également d'ajouter l'aide étrangère non remboursable en 2021 au budget prévisionnel de l'État et décideront d'un financement supplémentaire pour l'achat de riz pour les réserves nationales.

Une proposition du Premier ministre sur la nomination et la révocation des ambassadeurs vietnamiens sera également discutée et approuvée lors de la session.

Le Comité permanent de l'AN examinera les préparatifs de la deuxième session extraordinaire de la XVe législature, les solutions pour remédier aux lacunes des gares de péage, les projets d'investissement dans les infrastructures de transport selon le modèle ‘’Construction-Opération-Transfert’’ (BOT) et le plan global national conformément à la loi d'urbanisme.

VNA/CVN

back to top