Opportunités de coopération commerciale et d'investissement entre le Vietnam et l'Allemagne

L'Allemagne est le plus grand partenaire commercial du Vietnam en Union européenne (UE), représentant 20% des exportations vietnamiennes vers l'UE, et est une importante porte de transbordement pour les marchandises vietnamiennes vers d'autres marchés européens.

>> Renforcement de la coopération vietnamo-allemande dans l'industrie automobile

>> Vietnam - Allemagne : les entreprises de café exploitent des avantages de l'EVFTA

>> Table ronde d’entreprises Vietnam - Allemagne

De janvier à fin octobre 2022, les échanges commerciaux Vietnam - Allemagne ont atteint près de 10,6 milliards d'USD. 
Photo : VNA/CVN

Selon le Département des marchés Europe - Amérique, de janvier à fin octobre 2022, les échanges commerciaux Vietnam - Allemagne ont atteint près de 10,6 milliards d'USD, en hausse de 17,6% en un an. Le Vietnam a exporté pour plus de 7,6 milliards d'USD, +30,5%, principalement machines-outils, téléphones, chaussures, textiles, café, produits aquatiques...

Le journal Handelsblatt a cité le chancelier Olaf Scholz selon lequel, dans le contexte actuel, l'Allemagne doit étendre ses marchés, sa chaîne d'approvisionnement, ses sources de matières premières et ses sites de production afin de ne dépendre d'aucun pays. Le Vietnam joue un rôle particulièrement important dans ce processus. L'Allemagne veut soutenir la transition du Vietnam vers la neutralité carbone, comme la construction du métro à Hanoï.

S'exprimant lors d'une récente table ronde sur les affaires Vietnam - Allemagne, le chancelier Olaf Scholz a souligné : "Pour de nombreuses entreprises allemandes et européennes, le Vietnam est une destination très importante en raison de son appartenance à l'abondant réseau commercial et d'approvisionnement en matériaux de l'Asie, et de l'impressionnante résilience de son économie pendant la pandémie".

 Confiance mutuelle

L'économie mondiale ne réussira que lorsque les pays tireront parti de toutes les capacités et potentiels disponibles, a déclaré Olaf Scholz. C'est le cas du Vietnam, pays aux matières premières abondantes et à la main-d'œuvre qualifiée. Le chancelier allemand s'est réjoui de l'entrée en vigueur de l'accord EVFTA, affirmant que c'est la base de la reprise économique et du développement des deux pays, créant une confiance mutuelle dans la coopération économique.

Des jeunes de la communauté vietnamienne d'Allemagne. 
Photo : ANB/CVN

L'Allemagne demeure le partenaire commercial européen le plus important du Vietnam, avec un chiffre d'affaires commercial de 14 milliards d'euros (environ 14,46 milliards d'USD). Au sein de l'ASEAN, le Vietnam est également le premier partenaire de l'Allemagne.

En outre, la communauté vietnamienne d'Allemagne, forte d'environ 180.000 personnes, apporte une contribution importante aux relations entre les deux pays. Pendant la pandémie de COVID-19, les deux pays se sont aussi activement soutenus pour surmonter la crise.

Bien que le Vietnam soit considéré comme un marché potentiel à croissance rapide en Asie, les investissements allemands au Vietnam restent toutefois modestes par rapport aux potentiels et aux attentes des deux parties.

Fin octobre 2022, l'Allemagne comptait 437 projets d'IDE totalisant plus de 2,34 milliards d'USD, se classant 18e sur les 139 pays et territoires investissant au Vietnam. Plus des trois quarts des projets et les deux tiers du capital d'investissement se concentrent dans l’industrie manufacturière, les techniques, l'information et la communication, la banque et l'assurance.

Certaines multinationales d'Allemagne ont investi au Vietnam telles que Daimler - Chrysler (voitures Mercedes - Benz), B. Braun (matériel médical), Messer (séparation de gaz liquide pour la métallurgie), Siemens…

Suggérant un certain nombre de contenus de coopération pour les entreprises des deux pays, le chancelier Olaf Scholz a mentionné les conditions favorables disponibles au Vietnam telles que normes économiques, transports... Selon lui, de nombreuses entreprises allemandes souhaitent trouver des partenaires vietnamiens pour coopérer dans l'économie, les infrastructures, l'énergie.... Des programmes de formation professionnelle sont déjà mis en œuvre au Vietnam sur le modèle allemand, souvent avec l'aide d'entreprises allemandes.

CPV/VNA/CVN

back to top