11/05/2020 22:37
La Nouvelle-Zélande va graduellement lever le confinement au cours des dix prochains jours, même si des restrictions demeureront, et ce à la faveur des succès enregistrés dans la lutte contre le nouveau coronavirus, a annoncé la Première ministre Jacinda Ardern.
Une femme néo-zélandaise porte le masque de protection pour la lutte contre le COVID-19. Photo : Reuters/VNA/CVN


La Première ministre Jacinda Ardern a annoncé que l'alerte sanitaire serait ramenée au niveau 2 (sur 4) à partir de jeudi, date à laquelle les centres commerciaux, cinémas, restaurants et terrains de jeux rouvriront.

"Personne ne doit penser que le COVID-19 n'est plus parmi nous", a averti Mme Ardern relevant cependant que l'archipel, au sortir de 70 jours de confinement, n'avait plus que 90 cas de nouveau coronavirus actifs. "Vos efforts nous ont amenés à ce point avant la plupart des autres pays, sans le carnage que le COVID-19 a infligé à de nombreux autres endroits", a-t-elle dit lors d'un discours télévisé. "Mais les risques demeurent, alors s'il vous plait, soyez vigilants".

La Nouvelle-Zélande, qui compte cinq millions d'habitants, a enregistré 1.147 cas de COVID-19, et 21 décès. Le nombre de nouveaux cas sur 24 heures est inférieur à dix depuis la mi-avril. Il était lundi 11 mai de trois. Sous le niveau 2 de l'alerte sanitaire, les frontières internationales demeureront fermées mais la vie à l'intérieur du pays va retrouver une forme de normalité. Les règles de distanciation sociale devront être observées, mais les gens ne seront plus tenus de rester chez eux.

"Au niveau 2, nous pouvons à nouveau sortir, et la plupart des secteurs économiques repartent", a dit Mme Ardern. Le confinement avait déjà été assoupli il y a deux semaines pour permettre la restauration à emporter et certaines activités de loisir. Mais les libertés seront bien plus grandes à partir de jeudi.

Les personnes de plus de 70 ans pourront de nouveau sortir après plus de sept semaines de quarantaine obligatoire. Les déplacements à l'intérieur du pays seront de nouveau autorisés, ce qui soulagera un peu les professionnels du tourisme. Les écoles rouvriront complètement lundi prochain 18 mai.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.