06/01/2021 11:41
Le ministère vietnamien des Affaires étrangères (AE) demande d’assurer la sûreté et les intérêts des deux Vietnamiens travaillant pour le navire sud-coréen Hankuk Chemi saisi par l’Iran avec ses 20 membres d’équipage, a déclaré le 5 janvier sa porte-parole, Lê Thi Thu Hang.
>>Promotion des relations Vietnam - Iran durant la période de pandémie de COVID-19
>>Le Vietnam et l'Iran cherchent à favoriser des partenariats dans divers domaines

La porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang. Photo : VNA/CVN

À la nouvelle de la saisie du Hankuk Chemi, un pétrolier battant pavillon sud-coréen dans les eaux du Golfe par l’Iran et de ses 20 membres d’équipage, dont deux Vietnamiens, le ministère vietnamien des AE s’est mis en rapport avec les ambassades de République de Corée et d’Iran à Hanoi.

Dans le même temps, les organes de représentations du Vietnam implantés dans ces deux pays ont activement discuté avec les autorités locales et l'armateur Hankuk Chemi pour vérifier les informations et demander d’assurer la sûreté des membres d’équipage vietnamiens, ainsi que régler rapidement cette affaire, a-t-elle affirmé.

Le ministère des AE a également contacté le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales et celui des Transports pour vérifier l'identité des membres de l'équipage, demandant aux entreprises qui ont envoyé ces deux Vietnamiens  de garantir les intérêts de ceux-ci, a-t-elle souligné.

Suivant les instructions du ministère des AE, les organes de représentation du Vietnam en Iran et en République de Corée continueront de suivre de près l'affaire et seront prêts à prendre les mesures nécessaires pour protéger les droits et intérêts des membres d'équipage vietnamiens, a-t-elle précisé.

VNA/CVN   
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.