MotoGP : Johann Zarco se rassure aux premiers essais à Austin

"Ça fait du bien" : le Français Johann Zarco (Ducati-Pramac) a pris le meilleur temps après les deux premières séances d'essais libres du Grand Prix des Amériques de MotoGP, dominant vendredi 8 avril l'Australien Jack Miller (Ducati) et l'autre Français Fabio Quartararo (Yamaha).

>>MotoGP : Marc Marquez de retour ce week-end à Austin

>>MotoGP : Quartararo encore en pole, Zarco à l'affût en Catalogne

>>MotoGP : deuxième chance à Doha pour Zarco, Quartararo et les autres

Le Français Johann Zarco au guidon de sa Ducati-Pramac, le 2 avril, aux Thermes de Rio Hondo, en Argentine.
Photo : AFP/VNA/CVN

Finissant la session en trombe, Zarco a dominé la deuxième séance, avec 247/1000e d'avance sur Miller et 295 sur Quartararo, champion du monde en titre. "Ça fait du bien, un super chrono, content parce que c'est une piste très difficile", a réagi Zarco au micro de Canal+, "ce matin c'était dur d'enchaîner les tours (en première session d'essais) (...) et dans l'après-midi il y a eu un bon cap de fait, ça m'a bien libéré sur la moto, j'ai pu commencer à mieux piloter avec de meilleurs chronos".

"Après la chute de l'Argentine j'ai vraiment eu les boules, (...) mais c'est la chance du MotoGP, la semaine d'après on a une nouvelle chance", a-t-il apprécié. Enea Bastianini (Ducati-Gresini) et Alex Rins (Suzuki), ont aussi été performants avec les 4e et 5e temps. Rins, vainqueur ici en 2019 de son premier GP dans l'élite (trois victoires au total), a longtemps mené la séance avant d'être dépassé.

L'Espagnol Marc Marquez (Honda), de retour après une chute impressionnante le 20 mars lors de l'échauffement en Indonésie et deux Grands Prix manqués (Indonésie et Argentine), a pris la 6e position. Sextuple champion en MotoGP, Marquez a gagné sept des huit éditions du GP sur ce circuit depuis 2013, dont la dernière en 2021.

Le leader actuel du championnat Aleix Espargaro (Aprilia), vainqueur de son tout premier GP en Argentine, a pris le 11e temps. Le circuit long de 5,5 kilomètres, dont l'asphalte a été refait après des plaintes des pilotes l'an dernier concernant des bosses dangereuses, reste difficile à dompter à en croire les images spectaculaires de lutte avec des machines récalcitrantes, dignes de rodéos texans.

La troisième séance d'essais se déroulera samedi 9 avril à 09h55 locale (16h55 française) avant les qualifications dès 14h10 (21h10) et la course dimanche 10 avril à 13h00 (20h00).


AFP/VNA/CVN

back to top