21/04/2019 13:11
Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.
>>Pagode des Parfums - fleuron de l’itinéraire patrimonial
>>À la découverte du temple Cao An Phu à Hai Duong

L’image d’un dragon sculpté à Miêu Nôi. Photo: Mân Quynh/CVN 

L’édifice frappe par l’originalité de son emplacement lui conférant une beauté bucolique qui détonne avec l’environnement urbain du 5e quartier, arrondissement de Go Vâp. Il faut dire qu’il est noyé dans les espaces verts et donne directement sur les vergers.

L’histoire raconte qu’au milieu du XVIIIe siècle, la région de Gia Dinh était sauvage et peu peuplée. Une nuit, un pêcheur trouva le corps d’une femme dans les eaux du fleuve et prit sur lui de lui construire une sépulture décente. Il se rendit rapidement compte que, peu après, sa vie s’améliorait. Une légende était née.

D’autres pêcheurs y vinrent par la suite pour s’attirer les bonnes faveurs du Ciel. Peu à peu, les locaux mobilisèrent leurs lignées et communautés afin d’agrandir la sépulture et surtout de la renforcer pour ne pas la voir dégradée à chaque crue ou averse tropicale.

Côté décoration, le lieu est également original. Sur une superficie de 500 m2, un couple de dragons en marbre ondule et garde la porte principale. Dans le sanctuaire et les salles de culte, on trouve de nombreux dragons sculptés. En outre, les huit colonnes principales sont gravées en forme de dragons flottants. On peut donc dire sans risque de se tromper que Miêu Nôi est un monde de dragon.

Une terre sacrée 

Miêu Nôi a été construit il y a près de 300 ans. Photo: Mân Quynh/CVN 

Au milieu d’une ville de 10 millions d’habitants et bordé à l’est par les immeubles de l’arrondissement de Go Vâp, ce lieu est un espace particulier car spirituel. Construit sur la base des pierres vertes, ce site fut le plus sacré de Saigon - Gia Dinh pendant près de 300 ans. Cela montre la croyance impérissable de nombreux Vietnamiens et Chinois.

Après avoir été reconnu par l’État comme vestige historique national, Miêu Nôi est devenu une destination touristique. À 15 minutes du centre-ville, visiter le site est également l’occasion d’une petite ballade en barque offrant une perspective très particulière de la métropole du Sud.

Néanmoins, les valeurs traditionnelles se perdent peu à peu alors que la modernisation se répand. Les organes compétents, quant à la conservation de ses atouts touristiques, cherchent à sauver et restituer la beauté antique du temple.
Mai Huong/CVN 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Le jardin Ave Maria et la magnifique cathédrale de Bùi Chu attirent les touristes Le jardin Ave Maria et la cathédrale Notre-Dame-Reine-du-Rosaire de Bùi Chu âgée de 135 ans, sont devenus depuis longtemps une destination attrayante pour de nombreux touristes vietnamiens et étrangers.