14/07/2021 23:04
Le 14 juillet, le Conseil des droits de l'homme des Nations unies (UNHRC) a clôturé sa 47e session à Genève, en Suisse, avec l'adoption de 27 résolutions.
>>Le Vietnam participe au premier Forum mondial sur les réfugiés en Suisse
>>Le représentant du HCR apprécie les efforts du Vietnam pour mettre fin à l'apatridie

Le 14 juillet, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies (UNHRC) a clôturé sa 47e session à Genève, en Suisse, avec l'adoption de 27 résolutions, dont une concernant le changement climatique et les droits de l'homme, qui a été initiée et élaboré par  Vietnam avec le Bangladesh et les Philippines, en se concentrant sur les groupes vulnérables, en particulier les personnes handicapées et les personnes âgées.
 
 
Depuis 2014, le Vietnam et les États membres de l'ONU ont présenté les résolutions annuelles sur le changement climatique et les droits de l'homme à l'UNHRC pour l’adoption, en se concentrant sur les droits des enfants, des immigrants et des femmes. Lors de la 47e session, la délégation vietnamienne a prononcé des discours lors de 22 discussions sur le droit aux soins de santé et le droit des personnes âgées et des immigrants dans le contexte du changement climatique, de l'égalité des sexes et de la réduction de l'extrême pauvreté suite à la pandémie de COVID-19.

L'ambassadrice Lê Thi Tuyêt Mai, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU, de l'Organisation mondiale du commerce et d'autres organisations internationales à Genève, a souligné les réalisations du pays dans la promotion et la protection des droits de l'homme. Elle a affirmé que le Vietnam soutenait les mécanismes des droits de l'homme de l'ONU ainsi que les dialogues pratiques et constructifs sur la question. La diplomate Lê Thi Tuyêt Mai a appelé les pays à intensifier la production de vaccins contre le COVID-19, à garantir un accès rapide et équitable aux vaccins pour faire face efficacement à la pandémie et favoriser une reprise inclusive et durable.

Des représentants du Vietnam et des États membres de l'ASEAN ont également prononcé plusieurs discours conjoints sur des sujets tels que la réponse à la pandémie de COVID-19, le changement climatique et les droits de l'homme, la prévention de la violence à l'égard des femmes, la coopération technique pour promouvoir le droit à l'éducation et assurer une éducation juste et inclusive. et des études tout au long de la vie pour tous les citoyens. La délégation vietnamienne a activement participé à l'élaboration du contenu des documents et des initiatives coparrainées dans un esprit de dialogue et de coopération, en veillant à ce que les activités du CDH soient conformes aux principes fondamentaux du droit international. La session a eu lieu du 22 juin au 14 juillet sous forme essentielle en ligne.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.