03/09/2021 22:42
L’Union européenne (UE) accompagne le Vietnam dans sa lutte anti-coronavirus tout en saluant l’importance de l’appel du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong, à la prévention et au contrôle du COVID-19.
>>La présidente du Groupe d’amitié France - Vietnam du Sénat s'engage à soutenir le Vietnam
>>La Roumanie offre 100.000 doses de vaccin d’AstraZeneca au Vietnam

L’ambassadeur Giorgio Aliberti, chef de la Délégation de l’UE au Vietnam.                                                                                                   Photo : Lao Dông/CVN

Lors d'une récente interview accordée au journal Nhân Dân (Le Peuple), l’ambassadeur Giorgio Aliberti, chef de la Délégation de l’Union européenne (UE) au Vietnam, a affirmé que l’UE accompagnait le Vietnam dans sa lutte contre le COVID-19.

L’ambassadeur Giorgio Aliberti a déclaré que l’appel du chef du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong, dans le contexte actuel du développement compliqué du COVID-19 est d’une importance capitale. Au cours de la dernière année et demie, le Vietnam a fait de gros efforts pour réduire les impacts négatifs de la pandémie.

L’ambassadeur a souligné que le Vietnam était l’un des pays qui ont géré la pandémie le plus efficacement au monde en 2020.

Selon Giorgio Aliberti, la pandémie de COVID-19 est devenue plus difficile à contrôler. Les nouvelles variantes du virus SARS-CoV-2, telles que le Delta, posent de grands défis non seulement au Vietnam, mais également à de nombreux pays du monde.

Dans ce contexte, l’un des facteurs décisifs est que chacun garde son sens des responsabilités et se conforme strictement à la réglementation. L’appel du secrétaire général du Parti, Nguyên Phu Trong, a souligné les résultats positifs du respect de mesures telles que la distanciation sociale et les règles "5K" (sigles vietnamiens de port du masque, désinfection, distanciation physique, sans rassemblement et déclaration médicale) du ministère de la Santé.

Il a noté que le respect par la population des règles émises par le Parti et le gouvernement est la "clé" pour maîtriser la pandémie, tout en exprimant sa conviction que le Vietnam continuera de suivre la bonne voie pour venir à bout du COVID-19.

Le Vietnam et l’UE ont partagé les difficultés communes dans le contexte de la pandémie de COVID-19 qui a affecté négativement le monde entier.

L’ambassadeur Giorgio Aliberti a déclaré que la solidarité internationale est une grande source de force et de motivation pour tous les pays face à l’épidémie.

Depuis le début de la pandémie, l’UE a promu la distribution équitable de vaccins et d’équipements médicaux via la facilité COVAX. Dans le cadre du mécanisme COVAX, des vaccins ont été distribués dans 91 pays à revenu faible et intermédiaire. Afin d’exprimer leur esprit de solidarité et de coopération avec le Vietnam, des membres de l’UE tels que la France, l’Allemagne et la Roumanie ont activement fourni au Vietnam des vaccins et des fournitures médicales.

En outre, l’UE s’est particulièrement attachée à aider les pays à surmonter la crise économique, s’engageant à dépenser plus de 800 millions d’euros pour aider les pays de l’ASEAN dans leur réponse face à l’impact de la pandémie.

Au cours des 30 dernières années de coopération, le Vietnam et l’UE se sont toujours soutenus mutuellement pour se développer et cette solidarité continue d’être encouragée dans le contexte de l’épidémie actuelle de COVID-19. L’ambassadeur Giorgio Aliberti a affirmé que l’UE souhaite aider le Vietnam à améliorer sa capacité médicale pour surmonter les difficultés actuelles. 
 
NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Expérience de voyage en ligne, une nouvelle orientation pour le tourisme de Hà Giang Face aux impacts négatifs de l'épidémie de COVID-19, la province septentrionale de Hà Giang profite des plateformes numériques pour promouvoir son secteur touristique.