29/06/2020 18:32
L'indice des prix à la consommation (IPC) en juin a augmenté de 0,66% par rapport au mois précédent, de 3,17% sur un an, mais en baisse de 0,59% par rapport à décembre 2019.
>>Hô Chi Minh-Ville : l’IPC en mai en baisse de 0,33% par rapport à avril
>>L’IPC en mai affiche une légère baisse par rapport à avril

Au supermarché Nguyên Kim à Hô Chi Minh-Ville. 
Photo : VNA/CVN

En moyenne au premier semestre, l'indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 4,19% par rapport à la même période en 2019.

Selon l'Office général des statistiques, parmi les 11 principaux groupes de biens et services de consommation, sept ont vu leur indice des prix augmenter : transports, + 6,05% ; restaurants et services d’alimentation, +0,44% ; autres biens et services, +0,19% ; boissons et tabac, +0,09% ; équipements et ustensiles ménagers, +0,07% ; médicaments et services liés à la santé, +0,01% ; éducation, +0,01%.

Trois autres groupes - "Logements et matériaux de construction", "postes et télécommunications", "culture, distraction et tourisme" - ont connu une baisse respectivement de 0,42%, 0,04% et 0,01%. Le groupe "vêtements, chapeaux et chaussures" est resté stable.

Selon Dô Thi Ngoc, cheffe du Département des statistiques des prix relevant de l’Office général des statistiques, la hausse de l’IPC en juin peut s’expliquer, entre autres, par la hausse des cours des carburants à deux reprises et le prix élevé de la viande de porc.

En juin, le prix de l’or a connu une augmentation mensuelle de 1,71% pour s’établir à plus de 46 millions de dôngs le taël. En revanche, le taux de change entre le dông vietnamien et le dollar américain a diminué de 0,58%. Sur le marché libre, un dollar américain équivaut à plus de 23.330 dôngs. 

Selon l’Office général des statistiques, l'inflation de base au premier semestre a connu une hausse de 2,81% en glissement annuel.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Voyage en solo, un marché prometteur pour le tourisme Aujourd’hui, voyager seul est un choix très plébiscité par les jeunes. Cependant, afin de mieux répondre aux besoins de ces clients nomades, les voyagistes se doivent d’améliorer leurs services.