16/06/2020 16:59
L'Indonésie envisage de rouvrir ses portes frontalières aux voyageurs en provenance de Chine, de la République de Corée, du Japon et d'Australie pour relancer l'économie.
>>La Thaïlande et l’Indonésie comptent se rouvrir aux touristes
>>Indonésie : un nouveau plan de relance du tourisme 

Des gens portent des masques de protection dans une rue à Jakarta. 
Photo : Xinhua/VNA/CVN

S'exprimant lors d'une conférence de presse en ligne le 12 juin, le vice-ministre de Coordination pour les affaires maritimes et d'investissement, Odo Manuhutu, a déclaré que l'Indonésie mettait en place une "bulle du voyage" donnant la priorité à quatre pays : Australie, Chine, République de Corée et Japon. 

Mais le responsable indonésien ne donne pas l'heure de l'ouverture. Il a affirmé que les activités touristiques seront ouvertes conformément des protocoles de santé stricts.

Il a cité le ministre des Affaires maritimes et des investissements, Luhut B. Pandjaitan, qui a déclaré qu'outre les touristes étrangers, il fallait un effort pour relancer et améliorer le marché touristique domestique et que les touristes indonésiens représentaient 70% du total des visiteurs et contribuaient de 54% à 56% des recettes touristiques totales.

Cependant, le chef de l'Association des hôtels et restaurants d'Indonésie, Hariyadi B. Sukamdani, a déclaré que le secteur du tourisme indonésien avait subi des pertes d'au moins 1,5 milliard d'USD au premier trimestre en raison de la pandémie de COVID-19.

Il a noté que la relance budgétaire d'une valeur de 10,3 trillions de rupiahs (735,71 millions d'USD) n'avait pas eu jusqu'à présent beaucoup d'impact sur le secteur. Les pertes totales sont estimées à quatre milliards d'USD en raison de la réduction du nombre de vacanciers étrangers.

Dans le dernier rapport, Moody’s a noté que la propagation du coronavirus ralentirait considérablement la croissance économique, en particulier le tourisme.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.