15/10/2021 17:49
L'indice vietnamien des véhicules électriques a été publié jeudi 14 octobre pour la première fois pour aider les entreprises à prendre des décisions sur les activités commerciales et de production, ainsi que sur les tendances d'achat.
>>VinFast coopère avec AUTOBEST pour développer des voitures électriques
>>Les ventes de voitures électriques explosent, mais restent loin des objectifs européens

Le modèle VFe33 de Vinfast.
Photo : VinFast/CVN

Pour préparer l'indice vietnamien des véhicules électriques (EVI), l'Institut d'étude pétrolier du Vietnam (VPI) a enquêté et consulté des experts nationaux et étrangers sur les politiques et stratégies de développement technologique, les facteurs incertains et imprévisibles et ceux qui ont un fort impact sur le marché des véhicules électriques.

Pour suivre de près les changements dans ce segment, le VPI a développé des indicateurs de marché pour évaluer leur importance et continuellement mettre à jour le statut de chacun.

Les statistiques officielles montrent que le nombre de véhicules électrifiés (hybrides, hybrides rechargeables, batterie et électrique pur) au Vietnam reste faible, avec 140 voitures en 2019 ; 900 en 2020 et 600 d'ici la fin du premier trimestre de cette année.

Cependant, tous ces véhicules sont importés et sont principalement des hybrides.

Dans ce contexte, le ministère de l'Industrie et du Commerce s'est coordonné avec celui des Finances pour proposer des modifications de la Loi sur l'impôt spécial à la consommation dans le sens de l'application d'incitations fiscales pour une période de cinq ans, afin de promouvoir le développement de véhicules électriques dans le pays.

Actuellement, au Vietnam, seule la société Vinfast, du conglomérat Vingroup, se consacre à la production et à l'assemblage de ce type de véhicule.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.