16/06/2019 13:03
L’igname sauvage (nom botanique Dioscorea villosa et noms vietnamiens củ mài, khoai mài et hoài sơn) est une plante vivace aux feuilles caduques en forme de cœur, à fleurs vertes, et au tubercule unique ou double, profond et renflé vers le bas.
>>Le chou vert
>>Le costus élégant
>>La rue

L’igname sauvage.
Photo: Archives/CVN

C’est une espèce très commune à l’état naturel, qui est aussi cultivée.

Parties utilisées

On utilise les racines tuberculeuses, arrachées en été lorsque la plante commence à se flétrir. Les racines sont lavées, dépouillées de leur périderme, trempées dans une solution d’alun de fer durant deux à quatre heures, puis soumises à une fumigation de soufre. On les fait sécher ensuite au soleil ou à l’étuve.

Usages médicinaux

Produit dérivé de la dioscine, la diosgénine fut identifiée pour la première fois par des chercheurs japonais en 1936, découverte qui ouvrit la voie à la synthèse de la progestérone (une des principales hormones sexuelles féminines) et à celle des corticoïdes (cortisone).

Les quantités importantes de dioscine - dont les propriétés anti-inflammatoires sont reconnues - découvertes dans l’igname sauvage justifient son emploi dans le traitement des affections rhumatismales.

Anti-inflammatoire et antispasmodique, l’igname est efficace dans le traitement de l’arthrite et des rhumatismes.

L’igname soulage crampes, tensions musculaires et coliques.

La plante soulage les troubles digestifs comme les inflammations de la vésicule biliaire.

Au Vietnam, la racine tuberculeuse, tonique et antipyrétique est utilisée en cas de dyspepsie, d’entérite chronique, de diarrhée, de spermatorrhée, de leucorrhée, de diabète sucré, de polyurie et de débilité générale. Elle est administrée par voie orale avec une posologie journalière de 10 à 25g en décoction ou en poudre. Une application locale est prescrite pour le traitement des furoncles.
Dr. Doàn Van Tân/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
Le néflier du Japon [29/06/2019 14:10]
Le camphrier [22/06/2019 11:15]
Le chou vert [09/06/2019 09:09]
Le costus élégant [01/06/2019 13:14]
La rue [25/05/2019 11:25]
L’orthosiphon [18/05/2019 15:34]
La jusquiame [11/05/2019 11:31]
Le jasmin sauvage [04/05/2019 14:20]
L’agar-agar [27/04/2019 14:15]
Le banian [20/04/2019 08:48]
La fraxinelle [13/04/2019 08:00]
L’euphorbe indienne [07/04/2019 14:17]
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’île aux aigrettes de Chi Lang Nam à Hai Duong Située sur le lac d’An Duong, district de Thanh Miên, province de Hai Duong, l’île aux aigrettes de Chi Lang Nam est un site écotouristique abritant des milliers d’oiseaux.