05/11/2021 17:15
Selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, entre janvier et octobre 2021, les exportations de meubles en bois et de produits forestiers non ligneux ont atteint environ 12,8 milliards d'USD, en hausse de 24 % par rapport à la même période de l'année précédente.

>>Exportation de bois et de meubles : vers un nouveau record en 2021
>>Bois : l'Accord de libre-échange Vietnam-UE profitera aux exportateurs vietnamiens
 

Le prix des matières premières est en hausse, de 20% à 30% par rapport aux années précédentes.


De retour à l'exploitation, de nombreuses entreprises travaillant le bois à Hô Chi Minh-Ville ont atteint 85% de leur capacité. La bonne nouvelle est que les commandes contractuelles sont maintenant assez abondantes. De nombreuses entreprises ont rempli les commandes à l'exportation jusqu'à la fin du premier trimestre, voire le deuxième trimestre de l'année prochaine. Les entreprises recrutent activement suffisamment de travailleurs et augmentent la capacité des chaînes d’usine pour atteindre de bons objectifs de croissance.

Bien qu'il ne reste que deux mois en 2021, avec un nombre de commandes en forte augmentation, l'industrie du bois peut rapporter 14,5 milliards d’USD, maintenant sa position industrielle avec une croissance moyenne de 15% par an.

Nguyên Van Sang, directeur général de FURNIST Interior and Exterior, a révélé : "Nos commandes sont remplies jusqu’en mai-juin de l'année prochaine. Actuellement, nous ouvrons plus d'usines puis nous augmenterons nos capacités de production dans les cinq prochaines années".

Cependant, selon une enquête de Forest Trends, au cours des deux derniers mois de l'année, les producteurs de bois continueront de faire face à des difficultés, non seulement de pénuries de main-d'œuvre, mais aussi des fluctuations dans la circulation des matières premières et des marchandises. En effet, le prix des matières premières est toujours en hausse, de 20 à 30 % par rapport aux années précédentes.

 

Le marché d'exportation du bois du Vietnam se développe de plus en plus de manière durable.


Vuong Dinh Sac, directeur de Thiên Huong Manufacturing, a déclaré : "Nous devons proposer de nouvelles conceptions pour augmenter nos valeurs. Pour le coût des matières premières, nous devons accepter et réduire un peu nos profits."

En outre, les entreprises se concentrent également sur le stockage des matières premières en fonction des commandes, tout en négociant et en signant des commandes stables et à long terme. Malgré les difficultés causées par l’impact de COVID-19, les exportations de bois ont continué à prospérer, avec une valeur d'environ 12,8 milliards d’USD en 10 mois, en hausse de 24% sur la même période. De fait, l'objectif de 14,5 milliards d’USD est logique. 

Bùi Ta Hoàng Vu, directeur du Service de l'industrie et du commerce de Hô Chi Minh-Ville, a ajouté : "Grâce aux informations des associations professionnelles pour connecter l'offre et la demande avec les marchés étrangers, notre secteur connaît des signaux positifs en 2021 ainsi que des lendemains qui chantent."

La bonne nouvelle est que le marché d'exportation du bois du Vietnam se développe de plus en plus de manière durable, notamment vers les États-Unis, un marché extrêmement prometteur. Dans un avenir proche, l'industrie du bois continuera à développer de larges politiques de développement des marchés.


Texte et photos : Quang Châu/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.