30/07/2020 14:55
Au cours des sept premiers mois de l’année, les exportations de nombreux produits agricoles, sylvicoles et aquatiques ont maintenu une bonne croissance.
>>Le secteur agricole ne change pas son objectif de croissance pour 2020
>>Excédent commercial de 5,5 milliards d’USD au 1er semestre
>>Belles perspectives pour les exportations de produits agricoles en Inde

Le secteur agricole, sylvicole et aquacole enregistre un excédent commercial de 5,2 milliards d’USD. Photo : Dohoa/CVN

Le chiffre d'affaires à l'importation et à l'exportation des produits agricoles, sylvicoles et aquatiques entre janvier et juillet est estimé à 39,5 milliards d’USD, a fait savoir le ministère de l’Agriculture et du Développement rural. Leurs exportations se sont repliées de 2,8% sur un an, à 22,3 milliards d’USD alors que leurs importations ont régressé de 4,6%, à 17,2 milliards d’USD, pour un excédent de 5,2 milliards d’USD, en hausse de 3,8% en glissement annuel, a-t-il précisé.

Les produits agricoles phares ont atteint 10,4 milliards d’USD, en baisse de 4,0%; les produits sylvicoles, près de 6,5 milliards, en hausse de 6,7%; les produits aquatiques, 4,4 milliards, en recul de 6,4%. Entre-temps, de nombreux autres produits ont enregistré une croissance tels que  riz,  légumes, manioc, crevettes, le bois et produits du bois

Précisément, les exportations de crevettes sont estimées à 2 milliards d’USD (+12,1%), de riz, à 1,9 milliard (+10,9%), de légumes, à 414 millions (+9,6%), de manioc, à 107 millions (+ 101,8%). Parmi les marchés d’exportation au cours des 7 premiers mois, la Chine est toujours en tête avec 5,4 milliards d’USD (-11,1%) représentant 24,1% du total. Elle est suivie par les États-Unis avec 5,2 milliards d’USD (+9,5%), représentant 23,1% du total; l’ASEAN, 2,3 milliards (+6,2%) et 10,27% ; l’UE, 2,2 milliards (-2,7%) et 9,9%.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Thuân An, une paisible plage de Huê La ville de Huê est non seulement célèbre pour sa citadelle et ses tombeaux royaux, mais aussi pour ses longues plages sauvages. Rares sont ceux qui connaissent celle de Thuân An, dont l’atmosphère paisible ne laisse pourtant personne indifférent.