L'Espagne ne reconnaît pas le nouveau modèle de passeport vietnamien

L'ambassade d'Espagne au Vietnam a annoncé lundi 1er août qu'elle ne pouvait pas accepter les demandes de visa Schengen des citoyens vietnamiens utilisant des passeports de nouveau style jusqu'à nouvel ordre.

>>Nouveau passeport : l'ambassade du Vietnam en Allemagne délivre une attestation complémentaire

>>Les autorités travaillent à la reprise de la délivrance du visa allemand

La couverture d'un passeport de nouveau style du Vietnam.
Photo : VNA/CVN

L'avis publié sur la page Facebook de l'ambassade d'Espagne au Vietnam indique que les passeports de nouveau style (couverture bleu foncé) accordés aux citoyens vietnamiens à partir du 1er juillet ne contiennent pas d'informations sur le lieu de naissance des titulaires de passeport.

Ces informations sont importantes pour l'identification personnelle et sont également nécessaires pour le traitement des demandes de visa Schengen.

La réglementation actuelle n'autorise pas la délivrance d'un visa Schengen aux ressortissants vietnamiens titulaires des nouveaux passeports, a-t-il déclaré.

Actuellement, les autorités espagnoles, en collaboration avec d'autres États membres de Schengen, procèdent à une analyse technique, a-t-il ajouté.

Les demandes de visa Schengen sont toujours acceptées et traitées normalement avec les anciens passeports vietnamiens (couverture verte) qui indiquent le lieu de naissance et sont toujours valides, indique l'avis.

Ceux qui ont l'intention d'entrer dans les pays membres de Schengen sont invités à contacter les ambassades de ces pays au Vietnam pour confirmer les informations pertinentes, afin d'éviter des difficultés pour accomplir les procédures d'immigration aux frontières entre les pays de l'Espace Schengen.

Selon Trân Thi Huong, première secrétaire de l'ambassade du Vietnam en Espagne, l'agence s'est immédiatement coordonnée avec les agences compétentes au Vietnam pour résoudre les problèmes connexes.

Mme Huong a déclaré que la partie vietnamienne doit discuter en détail avec la partie espagnole pour bien comprendre le problème qui se pose, pour une solution acceptable pour les deux parties.

Pour les cas qui ont été délivrés avec de nouveaux passeports, elle leur a conseillé de rester calmes, soulignant que l'ambassade du Vietnam en Espagne, ainsi que les agences compétentes au Vietnam, auront des avis et des instructions après accord avec la partie espagnole.

Les nouveaux passeports vietnamiens, délivrés depuis le 1er juillet, ont également été temporairement non reconnus par l'Allemagne. Les autorités vietnamiennes et allemandes travaillent activement pour résoudre le problème.

L'ambassade du Vietnam en Allemagne a annoncé le 29 juillet qu'elle était prête à délivrer une confirmation en allemand du lieu de naissance des citoyens vietnamiens utilisant un nouveau passeport, au cas où ils en auraient besoin pour le présenter aux autorités allemandes.

Entre-temps, le 28 juillet, l'ambassade de France au Vietnam a déclaré que pour le moment et jusqu'à nouvel ordre, les autorités françaises reconnaissent toujours les nouveaux passeports vietnamiens.

L'Espace Schengen signifie une zone où 26 pays européens ont aboli leurs frontières intérieures, pour la circulation libre et sans restriction des personnes, en harmonie avec des règles communes de contrôle des frontières extérieures et de lutte contre la criminalité en renforçant le système judiciaire commun et la coopération policière.

Les 26 pays Schengen sont l'Autriche, la Belgique, la République tchèque, le Danemark, l'Estonie, la Finlande, la France, l'Allemagne, la Grèce, la Hongrie, l'Islande, l'Italie, la Lettonie, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, le Portugal, la Slovaquie, la Slovénie, l’Espagne, la Suède et la Suisse.


VNA/CVN