19/06/2022 19:51
L'Administration américaine des aliments et des médicaments (FDA) a autorisé vendredi 17 juin l'utilisation d'urgence des vaccins anti-COVID-19 Moderna et Pfizer-BioNTech pour les enfants dès six mois.
>>L'OMS envisage de déclarer une "urgence de santé publique internationale"
>>Les vaccins pour bébés de Pfizer et Moderna sous la loupe des experts américains

Préparation d'une dose de vaccin contre le COVID-19 à Los Angeles, en février  en Californie. Photo : AFP/VNA/CVN

Pour le vaccin Moderna, la FDA a modifié l'autorisation d'utilisation d'urgence pour inclure son utilisation chez les individus âgés de 6 mois à 17 ans. Le vaccin avait déjà été autorisé pour une utilisation chez les adultes de 18 ans et plus.

Pour le vaccin Pfizer-BioNTech, la FDA a modifié l'autorisation d'utilisation d'urgence pour inclure l'utilisation du vaccin chez les individus âgés de 6 mois à 4 ans. Il avait déjà été autorisé pour une utilisation chez les personnes de 5 ans et plus.

La FDA a souligné que son évaluation et son analyse de l'innocuité, de l'efficacité et des données de fabrication de ces vaccins étaient rigoureuses et complètes, soutenant les autorisations d'utilisation d'urgence.

L'agence est arrivée à la conclusion que les avantages connus et potentiels des vaccins anti-COVID-19 Moderna et Pfizer-BioNTech l'emportent sur les risques connus et potentiels dans les populations pédiatriques autorisées à recevoir chaque vaccin.

La décision de la FDA est intervenue après une réunion de ses conseillers en début de semaine, qui ont voté en faveur de la recommandation des vaccins anti-COVID-19 Moderna et Pfizer-BioNTech pour les enfants dès six mois. 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï

Dak Lak et Hanoï coopèrent dans le tourisme Un séminaire sur la coopération entre Hanoï et Dak Lak a eu lieu jeudi 11 août dans la ville de Buôn Ma Thuôt de la province des hauts plateaux du Centre.