17/04/2022 11:26
Les Co Tu vivent essentiellement dans les provinces de Quang Nam et Thua Thiên-Huê, au Centre. Comme chez bien d’autres ethnies vietnamiennes, le mariage n’est pas seulement un événement important pour les mariés et leurs familles mais aussi pour tous les villageois.
>>Cérémonie de prière pour la santé des éléphants
>>La culture Jrai préservée dans le village d’Ôp
>>Cérémonie de passage à l’âge adulte des jeunes Dao

Le représentant du marié remet un cadeau pour les deux tourtereaux.

Selon la tradition, le jeune couple doit passer trois rituels différents pour accéder à la vie conjugale. D’abord, c’est le Ga noo, première rencontre entre les familles des deux promis. Présidé par une entremetteuse, le Ga noo est organisé chez la fille et réunit les membres des deux familles. Une ou deux semaines après, vient le mariage officiel, dit Bhro bhiêc. Au jour J, après plusieurs rites réalisés par les parents des mariés et le patriarche du village, on prépare un banquet pour tous les villageois, accompagné de danses traditionnelles au rythme des gongs.

Il faut bien souligner qu’après le Bhro bhiêc, la mariée reste toujours chez elle et doit attendre la cérémonie de reconnaissance de la maturité des mariés (appelé Pa zùm) avant de pouvoir quitter sa famille. La mariée est alors amenée officiellement chez le mari pour assister à une cérémonie de reconnaissance. Après ce jour, le couple a enfin le droit de vivre conjugalement chez le mari et d’avoir des enfants.

Texte et photos : Linh Thao - Van Lanh/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Croisière sur la baie de Ha Long avec des étudiants francophones

Quang Nam accueillera le Forum du tourisme du Mékong 2022 La province de Quang Nam (Centre) accueillera le Forum du tourisme du Mékong 2022, prévu du 9 au 14 octobre prochain, sous le thème "Reconstruction du tourisme - Reprise résiliente du tourisme".