25/08/2019 20:42
Beaucoup de gens seront peut-être surpris d'apprendre que 48 réseaux sociaux ont été autorisés au Vietnam depuis le début de l’année, portant à 455 leur nombre total sous licence vietnamienne.

>>Lutte contre les "fake news": un combat d’actualité
>>Plus de 150 réseaux sociaux autorisés au Vietnam

Hahalolo, un réseau social du Vietnam. Photo: Net/CVN


En deux mois seulement, deux réseaux sociaux vietnamiens ont été lancés. Hahalolo a commencé ses activités en juin, annonçant qu'il allait concurrencer Facebook dans le pays, suivi de Gapo, en juillet.  Cependant, la plupart des réseaux sociaux vietnamiens ne sont pas populaires en raison d’un marketing exagéré et d’un manque de confiance de la part des utilisateurs. 


Vu Thê Binh, vice-président et secrétaire général de l’Association vietnamienne des logiciels et des services informatiques, a estimé: "Si les réseaux sociaux vietnamiens s'attaquent aux célèbres géants étrangers, ils ne pourront rivaliser avec eux pour attirer des utilisateurs. À moins de devenir différents, ils ne pourront pas attirer et fidéliser les utilisateurs".

On dit que tous les produits et services technologiques ont leur propre cycle de vie. Même les grands noms ne font pas exception. Compte tenu de la situation actuelle, les réseaux sociaux vietnamiens ont clairement une chance de gagner des utilisateurs, à condition de proposer une approche appropriée.

Selon Lê Tuân Nghia, chef de produit du Réseau social Moka, les réseaux sociaux au Vietnam rivalisent difficilement avec les technologies telles que le Big Data ou l’Intelligence Artificielle. Mais, ils peuvent être concurrentiels sur le plan du contenu.  

Cinq réseaux sociaux vietnamiens doivent être présentés aux  utilisateurs nationaux en 2019, ce qui montre que les entreprises vietnamiennes investissent davantage dans les plateformes sociales.

Actuellement, le ministère de l'Information et de la Communication a annoncé que son ministère mettait en œuvre des mesures pour assurer un terrain de jeu équitable en faveur des réseaux sociaux nationaux et étrangers. L'État encourage les entreprises vietnamiennes à mobiliser des ressources financières privées pour créer des réseaux sociaux comprenant des contenus appropriés et pertinents à l’intention du peuple vietnamien.

Des experts ont déclaré que le partage des bénéfices, la localisation et le respect du droit national étaient des facteurs clés pour la création de réseaux sociaux à succès. Les entreprises vietnamiennes doivent comprendre les règles et saisir les opportunités.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’île aux aigrettes de Chi Lang Nam à Hai Duong Située sur le lac d’An Duong, district de Thanh Miên, province de Hai Duong, l’île aux aigrettes de Chi Lang Nam est un site écotouristique abritant des milliers d’oiseaux.