07/01/2022 00:14
Les relations entre le Vietnam et l'Inde se sont considérablement développées au cours des 50 dernières années, l'Inde devenant l'un des principaux partenaires du Vietnam, a déclaré l'ambassadeur du Vietnam en Inde, Pham Sanh Châu, à l'Agence Vietnamienne d’Information à l'occasion du 50e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales (7 janvier 1972).
>>Plusieurs activités célébrant les 50 ans des relations diplomatiques Vietnam - Inde
>>Le président de l’AN Vuong Dinh Huê termine sa visite officielle en R. de Corée et en Inde

L'ambassadeur du Vietnam en Inde, Pham Sanh Châu.  Photo : VNA/CVN

Au cours de cette période, les relations bilatérales se sont développées dans tous les domaines, a déclaré le diplomate Pham Sanh Châu, soulignant que le Vietnam espère renforcer davantage ce partenariat.

L'ambassadeur a déclaré que de diverses activités ont été menées pour célébrer l'anniversaire, notamment des visites de haut niveau et la signature d'un accord de crédit de 500 millions d’USD dans le domaine de la défense.

Les ministres Nguyên Manh Hùng (gauche) et Shri Rajeev Chandrasekhar à la cérémonie de signature du protocole d'accord sur la coopération bilatérale dans les technologies de l'information et l'électronique, le 17 décembre 2021.
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam et l'Inde travaillent ensemble vers l'objectif de 15 milliards d’USD de commerce bilatéral, a-t-il déclaré, ajoutant que le Vietnam espère accueillir une nouvelle vague d'investissements de l'Inde.


Parallèlement aux activités visant à booster les relations bilatérales, le Vietnam et l'Inde ont recherché de nouveaux domaines de coopération. Une statue du président Hô Chi Minh à New Delhi et une autre du héros national indien Mahatma Gandhi seront également inaugurées à Hô Chi Minh-Ville, a-t-il déclaré.

Le diplomate a montré son optimisme quant à l'avenir brillant des relations, soulignant qu'avec une base solide d'amitié traditionnelle de longue date, le Vietnam et l'Inde ont des structures économiques complémentaires et beaucoup d'expérience à partager les uns avec les autres. Le Vietnam peut apprendre de l'Inde dans les domaines de la technologie numérique, de la science, de la technologie, de l'espace et de l'énergie nucléaire, tout en partageant avec l'Inde son expérience en matière de gestion sociale et de réduction de la pauvreté.

Rencontre de l'Inde, un forum d'échange pour approfondir le partenariat entre le Vietnam et l'Inde. Photo : VUFO/CVN

L'ambassadeur vietnamien a estimé qu'afin de faire prospérer les relations bilatérales, le Vietnam et l'Inde devraient travailler plus étroitement sur la scène internationale, tout en se soutenant mutuellement dans la protection de leurs intérêts nationaux, en particulier en matière de souveraineté et de sécurité territoriale.

Il a noté qu'en tant que membres non permanents du Conseil de sécurité des Nations unies, le Vietnam et l'Inde ont fait preuve d'une bonne coordination et de nombreuses similitudes dans leurs points de vue sur les questions régionales et internationales, et ont déployé des efforts conjoints pour assurer l'ordre mondial fondé sur le respect du droit international, dont la Charte des Nations unies et la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (UNCLOS) de 1982.

En outre, les deux pays devraient optimiser leurs ressources mutuelles pour le développement, tout en se concentrant sur la promotion de la coopération en matière d'investissement pour créer une vague d'investissement indien au Vietnam, a-t-il souligné.

L'ambassadeur Pham Sanh Châu a également souligné la nécessité pour les deux parties de continuer à accroître les échanges de délégations à tous les niveaux et par tous les canaux ainsi que les échanges entre les deux peuples.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Les touristes vietnamiens sont les plus optimistes d’Asie-Pacifique Commandé par Booking.com, l’indice de confiance des voyageurs, publié mercredi 22 juin, montre que le Vietnam est devenu le 2e pays le plus confiant dans la région Asie-Pacifique, avec 85% des touristes locaux déclarant avoir l’intention de voyager dans les 12 prochains mois.