Les partenaires d’Apple se ruent au Vietnam et en Inde

Selon Bloomberg, les partenaires de fabrication d’Apple avec des usines en Chine accélèrent leur sortie de ce pays d’un milliard d’habitants plus rapidement que ne le prévoyaient les observateurs, ce pour éviter les conséquences d’une relation tendue entre Pékin et Washington.

>> Apple a refusé d'augmenter la production de l'iPhone 14 en raison de la faible demande

>> Apple, sous pression croissante, lâche du lest sur l'App Store

>> Apple commencera à fabriquer des MacBook au Vietnam d’ici la mi-2023

Ouvriers de l'usine Luxshare (Quang Châu, Viêt Yên, Bac Giang).
Photo : Zing/CVN

Selon un responsable d’une unité d’assemblage d’accessoires pour Apple, sa société est l’un des nombreux fabricants qui tentent de trouver de nouveaux sites en dehors de la Chine. Elle a investi 280 millions d'USD dans une nouvelle usine au Vietnam et envisage de s’étendre en Inde.

Selon lui, son entreprise investit dans un nouveau complexe de 62 ha à Bac Ninh et fabriquera des produits pour de grandes marques américaines. L’usine devrait entrer en service d’ici un an. Cet investissement s’ajoutera à l’engagement initial de 1,06 milliard d'USD que l’entreprise a pris à Bac Ninh et Nghê An.

Ce fabricant a commencé à opérer au Vietnam il y a dix ans pour produire des produits audio à la demande de Samsung. Le fournisseur exploite actuellement huit usines dans le pays et prévoit de doubler sa main-d’œuvre locale à 40.000 dès mai pour se préparer à la fête de Noël. "La proximité du Vietnam avec la Chine, un réseau de ports côtiers, une main-d’œuvre jeune et instruite et une stabilité politique font du Vietnam une destination idéale", a ajouté le responsable.

Apple cherche peut-être à transformer le Vietnam en un centre de fabrication pour ss AirPods, iPads et MacBooks. Les commandes d’AirPods sont actuellement gérées par GoerTek et la société Luxshare.

Apple a déclaré que de nombreuses entreprises américaines envisageaient de déplacer leur production au Vietnam malgré les coûts, tandis que d’autres envisageaient l’Inde. Mais en général, le flux sera continuellement dirigé hors de Chine.

CPV/VNA/CVN

back to top