Les lys blancs annoncent le début de l’été

Avril, c’est le mois des lys blancs. Incolores, ces fleurs restent très prisées par une majorité des Hanoïens.

>>Dites-le avec des fleurs

>>Le lys blanc, symbole du mois d’avril à Hanoi

En se promenant à Hanoï en ce moment, les plus esthètes d’entre vous auront sans doute remarqué les explosions d’un blanc pur dans les rues et ruelles. Ce sont les lys qui fleurissent avec l’arrivée de l’été vietnamien.

Sa couleur blanche en fait un symbole d’innocence, de pureté, et son caractère éphémère en fait une bonne représentation des passions amoureuses naissantes. Son passé royal lui confère même une aura de noblesse qui sied parfaitement à la vision traditionnelle de l’amour pur.

Au Vietnam, le lys pousse principalement dans le village de Quang Ba, en banlieue de Hanoï, une zone particulièrement réputée pour ses fleurs. Le paysage vert et blanc qu’offrent les champs de cette variété de lys en ce lieu touche à la magnificence et à l’enchantement. Un endroit à découvrir donc.

Les lys sont généralement plantés en septembre et en octobre, mais les agriculteurs doivent attendre le mois d’avril pour récolter.
Photo : Minh Dông/VNA/CVN
Le prix des lys est généralement deux à trois fois plus élevé que les roses et beaucoup d’autres fleurs.
Les fleurs marquent le début du mois d’avril et ajoutent une touche mystique aux rues et maisons de Hanoï.
La floraison des lys est annonciatrice du retour des beaux jours et des joies de l’été.
Chaque année, en avril, Mme Phuong opte pour les lys afin de décorer le salon de son appartement.

Thuy Hà/CVN

back to top