02/12/2018 11:00
Pour les minorités ethniques, les jeux populaires comme le ném còn (lancer de balles en tissu), le đây gây (deux adversaires se poussent avec un bâton), le đi cà kheo (échasses)… permettent de renforcer les liens communautaires.
>>Lancer de "Pao", un jeu traditionnel des H’mông
>>Le jeu des balles d'étoffe pour la prospérité du Nord-Ouest

Le đi cà kheo imite la manière d’autrefois de se déplacer en zones marécageuses. Le ném còn symbolise une vie prospère et heureuse.

Ces jeux folkloriques, parmi d’autres, aident la population à se relier avec des us et coutumes ancestraux ainsi qu’à développer habileté et souplesse. En raison de leur haute valeur éducative, ces jeux doivent être préservés et mis en valeur.
 
Texte et photos: Hoàng Tâm, Nam Suong, Hoàng Hà/DTMN/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.