15/10/2019 15:39
La ministre indonésienne des Finances a déclaré qu’un financement de 6.421 billions de roupies sera nécessaire pour le développement des infrastructures en Indonésie au cours de la période 2020-2024.

>>L’Indonésie ambitionne de produire un million de barils de pétrole par jour
>>L’Indonésie aura la Loi sur l’économie créative
>>L'Indonésie inaugure une nouvelle zone économique spéciale en Papouasie occidentale
 

La capitale indonésienne Jakarta. Photo : TJP/CVN


La ministre indonésienne des Finances, Sri Mulyani Indrawati, a déclaré qu’un financement de 6.421 billions de roupies (plus de 455 milliards d'USD) sera nécessaire pour le développement des infrastructures en Indonésie au cours de la période 2020-2024, conformément au plan de développement national à moyen terme.

Selon la ministre indonésienne, le gouvernement indonésien dépense actuellement environ 400.000 milliards de roupies par an pour la construction d'infrastructures. Ce chiffre pourrait atteindre près de 500.000 milliards de roupies par année et un total de 6.421 billions de roupies ces cinq prochaines années.

Le partenariat public-privé (PPP) apparaît donc comme une solution permettant de couvrir le manque de ressources financières au service du développement des infrastructures.

L'infrastructure est l'un des facteurs clés permettant d'attirer les investissements, en plus du pouvoir d'achat et de la stabilité de l’économie, a souligné Sri Mulyani Indrawati.

Ces cinq dernières années, l'indice de compétitivité et de qualité des infrastructures de l’Indonésie a dépassé celui d'autres pays asiatiques grâce aux efforts déployés par le gouvernement. Toutefois, l'Indonésie reste à la traîne par rapport à la Malaisie et à Singapour, a-t-elle fait remarquer.

Ces cinq prochaines années, le gouvernement indonésien encouragera le développement des infrastructures comprenant autoroutes, installations d'eau potable, assainissement, ports et télécommunications.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Vietnam suspend l'exemption de visa pour les citoyens sud-coréens Le Vietnam suspendra, après 00h00 samedi 29 février (heure locale), l'exemption de visa pour les citoyens sud-coréens, dans le cadre des efforts visant à prévenir la propagation des maladies causées par le SARS-Cov-19 (COVID-19).