30/12/2021 23:17
La crise du coronavirus n’épargne pas le secteur touristique, qui tourne au ralenti et conduit de plus en plus de personnes à profiter des vacances de fin d’année pour rester près de chez eux afin d’apprécier leur lieu de vie et leur ville sous un nouvel angle.
>>Hanoï, jamais aussi calme
>>Des sites touristiques de choix à l’occasion du Têt

Des vacances sans la mer, la plage ou les enregistrements à l’aéroport sont toujours possibles.
Photo : afamily/CVN

Explorer le paysage environnant autrement, re-découvrir les spécificités de son quartier, de sa ville, et apprécier à quel point il peut être agréable de voyager tout en restant près de chez soi… ce phénomène prend encore plus de sens à l’heure où l’année 2021 se termine comme elle a commencé, sous le signe du COVID-19.

Les voyages internationaux ne sont tout simplement pas envisageables pour le moment. À la place, les vacanciers pourraient effectuer des voyages courts, faciles à organiser et peu coûteux près de chez eux pour se ressourcer et redécouvrir leur propre région.

Cette tendance séduit de plus en plus de Hanoiens adeptes des destinations en banlieue ou près de la capitale et fait le bonheur des résidences de tourisme, des villages de vacances, des gîtes ruraux et des maisons d’hôtes locaux.

L’ancien village de Duong Lâm avec son architecture originale constituée de maisons centenaires en pierres latérites est l’endroit idéal à découvrir.
Photo : VNA/CVN

Celles et ceux qui effectuent des voyages locaux se montreront probablement plus inventifs lorsqu’il s’agira de trouver les meilleures adresses locales pour manger, boire ou flâner.

Les vols en parapente à Dôi Bu, dans la commune de Nam Phuong Tiên, district de Chuong My ou encore le voyage de Vietfootravel de découverte dans les environs de Hanoï et des provinces voisines constituent des options attrayantes.

Toutes les maisons d’accueil ont été réservées il y a un mois, a fait savoir Nguyên Thu An, gérante de Moonlight Homestay dans la commune de Minh Phu, district de Soc Son, ajoutant que les vacanciers ont réservé tôt compte tenu des perspectives incertaines qui planent sur les voyages internationaux.

Contempler la floraison jaune écarlate des da quy (tournesols sauvages) au Parc national de Ba Vi du haut d’une montgolfière.
Photo : VNA/CVN

Dans les conditions épidémiques actuelles, tous les clients séjournant ici doivent présenter la preuve d’avoir reçu la totalité des doses prescrites et le résultat négatif d’un test de dépistage du COVID-19, a-t-elle indiqué.

Afin que les activités touristiques s’adaptent en toute sécurité à l’épidémie, en plus de se conformer à des réglementations strictes en matière d’accueil de touristes, de nombreux établissements et agences de voyages ont actuellement construit des programmes de visites adaptés.

Dans le contexte de l’évolution imprévisible de l’épidémie, le Département du tourisme de Hanoï applique strictement des mesures de prévention et de contrôle dans la nouvelle situation, en se concentrant sur la garantie d’un accueil des touristes en toute sécurité, la mise en place des produits de voyage sûrs.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Cao Bang travaille avec des experts du Réseau mondial des géoparcs Le Comité populaire de la province de Cao Bang au Nord a travaillé le 25 mai avec un groupe d’experts du Réseau mondial des géoparcs sur le géoparc mondial Non Nuoc Cao Bang, en vue de la réévaluation prochaine de ce géoparc.